Les Universités handi-accueillantes. La diversité, levier de performance pour les campus universitaires

 

En 1992, l’université Pierre et Marie Curie a initié une politique en faveur des  étudiants handicapés. Fabienne Corre-Menguy, enseignant-chercheur en physiologie est responsable depuis 2008 du Relais Handicap Santé Étudiant de l’UPMC qui  accueille les étudiants atteints d’un handicap, d’une maladie invalidante (temporaire ou définitive) ou d’un problème de santé perturbant leurs études. Elle nous présente également le projet européen DARe-Learning.

Tout étudiant handicapé ou rencontrant des difficultés de santé, quelle que soit la nature de l’affection en cause (motrice, psychique, sensorielle, maladie invalidante…), et quelle qu’en soit la durée, peut bénéficier, s’il le souhaite, des services du Relais Handicap Santé Étudiant (RHSE). Dans l’esprit d’une communauté universitaire solidaire, ce service offre un cadre de compensation collective mais aussi individualisée à ses étudiants. Par un accueil et un accompagnement personnalisés, l’étudiant trouve au RHSE des renseignements et une aide pour l’organisation et le bon déroulement de ses études. Il peut rencontrer une équipe qui l’aidera à définir son projet d’études et d’insertion professionnelle. Et ce, en collaboration étroite avec le service médical et les départements de formation ou autre expert jugé utile pour une meilleure analyse de la situation de l’étudiant. Le RHSE répond aussi aux interrogations des parents d’un étudiant en situation de handicap, des enseignants ou d’une entreprise intéressée par un partenariat.

 

Une d’enseignement UPMC « HandiCitoyen » (du L1 au L3)

Le RHSE propose à l’ensemble des étudiants de l’UPMC une unité d’enseignement libre « UPMC HandiCitoyen » dont l’objectif est de sensibiliser la communauté étudiante aux situations de handicap et de renforcer les liens entre étudiants valides et étudiants handicapés. Outre une meilleure inclusion des étudiants handicapés, la validation de ces compétences sociales devient un atout pour les étudiants au cours de leur insertion professionnelle. Le RHSE a également pour mission de participer à la sensibilisation, l’information et la formation autour du handicap notamment au sein de la communauté universitaire étudiante, mais auprès des lycéens, futurs étudiants de l’université.

 

Le projet DARe-Learning

Pour une meilleure sensibilisation des enseignants universitaires aux problématiques du handicap au travers de l’éducation à distance  Le projet DARe-Learning propose aux enseignants universitaires une formation gratuite à distance. Il vise à renforcer leurs compétences et à adapter leurs méthodes d’enseignement aux étudiants en situation de handicap, en développant une meilleure compréhension du quotidien de ces personnes, membres à part entière de notre société. Cet outil a reçu le soutien financier du programme pour l’éducation et la formation tout au long de la vie, ainsi que de quatre centres européens d’enseignement : l’université Jagellon de Cracovie, l’université Pierre et Marie Curie de Paris, l’université Charles de Prague et l’université Aristote de Thessalonique. Le projet DARe-Learning doit aider les différents acteurs à mieux se connaître et à comprendre les besoins de chacun, y compris ceux des personnes en situation de handicap, quelle que soit la nature ou le degré de leur handicap. Les enseignants de tous les établissements d’enseignement (secondaire et supérieur) pourront apprendre à mieux travailler avec les étudiants handicapés qu’ils suivent déjà ou seront amenés à suivre leurs cours. La future plate-forme d’apprentissage en ligne, accessible à tous quels que soient la nature ou le degré du handicap, est développée par le centre d’apprentissage à distance de l’Université Jagellon.

 

 

Rencontre avec Fabienne Corre Menguy
Lancement de la campagne Handivalides : des étudiants comme les autres à l’UPMC

La loi pour « l’égalité des droits et des chances et la participation citoyenne des personnes handicapées » du 11 février 2005 ouvre de nouvelles obligations pour l’inclusion des personnes handicapées dans la société et notamment par le développement d’une politique d’inclusion autour du choix de vie de la personne. Pour l’enseignement supérieur, cette loi est accompagnée par deux chartes Université Handicap pour la déclinaison des actions à développer dans l’enseignement supérieur en faveur des étudiants handicapés et cosignées par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Ministère du Travail et de l’action sociale, la Conférence des Présidents d’Université.

 

Pour en savoir plus
RHSE (UPMC) – Bâtiment 41, RDC – Ouvert du mardi au vendredi de 10h30 à 17h sans interruption et sans rendez-vous.
Tél. 01 44 27 75 15/46 31
Mail. rhse@upmc.fr