Ses moteurs n’ont de secret pour personne. Ce qui anime Philippe Bachman, président directeur général de SFD , une entreprise jeune qui distribue les solutions communicantes de SFR , c’est le plaisir et la fierté d’appartenir à un groupe tel que SFR, le rêve – d’être les meilleurs – et l’ambition d’une vision. Explications.

Philippe Bachman, président directeur général de SFD

Philippe Bachman, président directeur général de SFD

Philippe Bachman s’oriente vers la grande distribution alimentaire, « une très bonne école sur le plan professionnel et développement personnel. » Son objectif est d’acquérir une double compétence grande distribution et B to B. Après Rémy Martin, il découvre l’univers du mobilier de bureau et fait ensuite ses gammes commerciales dans le Groupe Générale des Eaux, qui allait devenir Vivendi un peu plus tard, avant d’intégrer SFR en 98. Il y occupe 8 postes différents, bénéficie du parcours Insead « Building the future », développe et anime le réseau de magasins « E space SFR », fait un premier passage chez SFD , dont il est nommé président directeur général en décembre 2012.

 

SFR entre dans une nouvelle ère
Après le mobile, l’ADN de SFR , puis l’ADS L, le Groupe SFR entre dans une nouvelle ère et développe de nouveaux relais de croissance, dans des métiers connexes, comme SFR Paycard ou encore la solution de sécurité Home by SFR , pilotée à partir d’un smartphone. « D’ici 2020, le nombre d’objets connectés sera probablement multiplié par 10, on existeront dans 5 ans. SFR, avec son côté pionnier, est l’opérateur télécoms le plus légitime pour adresser ce marché. » Dans cette structure une part importante est laissée à la performance et à la personnalité, ce qui permet aux jeunes de démarrer une carrière, d’être acteur de ce qui se passe, et de progresser professionnellement et d’intégrer le Groupe SFR ou ses satellites comme SFD .

 

Communiquer ses valeurs, ses moteurs, ses projets
Responsable de la conduite globale d’une double activité, grand public avec un réseau de plus de 300 magasins, et B to B avec 23 agences et 350 collaborateurs, Philippe Bachman est un président très communicant. Ses moteurs n’ont de secret pour personne. Ce qui l’anime, le plaisir et la fierté d’appartenir à un groupe tel que SFR , le rêve – d’être les meilleurs – et l’ambition d’une vision. Vision qu’il communique à l’ensemble de ses collaborateurs. Pour jouer l’équilibriste entre la vision stratégique et le côté très pratique, le PD G de SFD se doit d’avoir un comportement généraliste, de réaliser des immersions dans des domaines d’activité y compris ceux qu’il ne connaît pas. PD G moderne d’une entreprise jeune, il s’attache à créer un territoire de liberté pour libérer les énergies de ses collaborateurs. Adepte de la proximité et de la disponibilité, il met un point d’honneur à communiquer son agenda, à dire ce qu’il fait et faire ce qu’il dit.

 

Un président à qui la dimension sociale tient à coeur
Convaincu qu’un dirigeant a aussi une responsabilité sociale, ce manager « bienveillant », profondément humain, sincère, s’intéresse aux autres, fait confiance et joint les actes aux belles paroles. Il encadre la dimension sociétale de SFD à travers différents labels et chartes, des démonstrations concrètes de la dimension sociétale de SFD , met sur pied un réseau de correspondants, prévoit de relancer au printemps prochain une grande enquête sur la qualité de la vie au travail et va jusqu’à former tous ses collaborateurs à la sécurité routière. Il organise en janvier un tour de France, accompagné du directeur commercial grand public, pour expliquer ses priorités, les enjeux 2014 et insuffler une nouvelle dynamique. Réunions informelles, petits déjeuners d’information, célébration des succès et des bonnes nouvelles, s’inscrivent dans le management en mode collaboratif de Philippe Bachman et dans la SFD Attitude. On travaille à l’expérience client et chacun peut faire valoir ses idées, apporter sa touche personnelle, dans un cadre défini. « C’est le plus beau job qu’il m’ait été donné d’exercer, une expérience remarquable, où vous avez immédiatement la sanction positive ou négative des décisions que vous prenez. » Président sous pression, Philippe Bachman passe du très concret à l’opérationnel et gère un spectre global, exceptionnel, s’impose une discipline militaire pour réussir à conjuguer vie privée et vie professionnelle et fait de la course à pied ou du vélo pour se ressourcer.

 

Chiffres clés :
3 000 personnes dont 90 % sur le terrain – 300 magasins grand public – 23 agences B to B

 

A.M.O.

 

Contact : sfdnet.fr<http://sfdnet.fr> / rubrique ‘’recrutements’’