Etudiants à Grenoble Ecole de Management en Mastère spécialisé Marketing des services, nous avons travaillé sur un Projet : « NFC, mobile payment, mobile banking, avenir et perspectives. »

Stéphanie Roger, Christophe Bawedin et Yassine El Ghani, étudiants en Mastère spécialisé Marketing des services à Grenoble Ecole de Management

Stéphanie Roger, Christophe Bawedin et Yassine El Ghani, étudiants en Mastère spécialisé Marketing des services à Grenoble Ecole de Management

Le NFC est-il la nouvelle arme de fidélisation en magasin ?
A Nice, une carte de fidélité multi-enseignes, dématérialisée, permet aux consommateurs en approchant leur mobile d’un lecteur NFC de cumuler des points fidélité, faire valoir une promotion et connaître les bons plans. Dans certains magasins de grande distribution le client peut ainsi, à l’aide de son mobile, obtenir des informations sur ses produits en scannant une étiquette NFC, remplir son panier virtuel et effectuer un paiement sans contact sur une borne dédiée. Il existe des applications de géo localisation couplées au NFC permettant aux clients de recevoir des informations (actualités locales des points de vente, promotions, guidage dans le centre, animations événementielles).
Quels sont les avantages ?
Pour le client : d’un simple geste avec son Smartphone, il vit une expérience nouvelle, ludique, interactive et simplifiée. Il bénéficie de nouveaux services à l’intérieur du magasin (offre instantanée et personnalisée).Il achète mieux. Pour l’enseigne : une image moderne et écologique, une plus grande proximité avec le client, un nouvel atout pour redynamiser la relation entre le client et son point de vente physique. L’enrichissement des informations clients collectées va également leur permet d’optimiser leurs programmes de fidélisation et la réponse apportée aux besoins de leurs clients.
Et demain ?
Le fort taux d’équipement des Français en Smartphones, la multiplication du wifi dans les lieux publics, la recherche par le client de la rapidité et de la simplicité dans ses usages au quotidien sont des facteurs facilitateurs. Cependant, cette norme ne sera pas démocratisée avant horizon 2015 en France. De plus, cela nécessite pour l’enseigne un investissement significatif (20 000€ en moyenne selon l’étude cabinet Xerfi-Precepta 01/07/13). Enfin, il peut subsister des freins psychologiques de la part du client quant à la collecte et l’utilisation de ses données personnelles.

 

Comment cette technologie peut-elle révolutionner en profondeur la vie de chaque consommateur ?
A l’instar de toute nouvelle avancée technologique, le NFC laisse apparaître de multiples perspectives. L’équipement du consommateur va évoluer avec de nouvelles fonctionnalités produits, personnalisées au moyen d’étiquettes NFC. Des exemples ? Dans les voitures : ouverture des portes et lancement de la fonction GPS. Lutte contre la fraude et les contrefaçons : étiquettes NFC situées à l’intérieur de bouteilles de vins permettant, au-delà de l’information produit, de garantir provenance et authenticité. Le mur de « shopping virtuel » : faire ses courses, avec son Smartphone, n’importe où et n’importe quand. Enfin, l’ « Ardoise magique » : un outil connecté en NFC qui permet de gérer ses courses en direct depuis son réfrigérateur (accès à des promotions, passer commande et demain imaginer être alerté par une étiquette NFC devenant lisible lorsque la bouteille de lait est presque vide !). Pour conclure, l’enjeu pour l’enseigne sera de réussir à rentrer en connexion, le plus souvent possible, avec le client, et à notre sens, le support semblant le plus adapté est le Smartphone. D’ailleurs, comme le souligne un PDG d’une société française du secteur : « La véritable rupture, la révolution, ce sera l’utilisation du mobile comme compagnon du commerce physique » La capacité du NFC à simplifier les usages du quotidien, à personnaliser des produits et services, permettra aux enseignes et consommateurs de mieux communiquer. L’accélération de la diffusion du NFC au plus grand nombre couplée avec d’autres technologies peut conduire à une véritable évolution dans les habitudes de consommations en créant de nouveaux usages. Il s’agit donc d’un premier pas vers une révolution en profondeur de la vie de chaque consommateur.

 

Chiffres clés :
Dans le Monde :
14% des terminaux vendus en 2012 sont des équipés NFC ; 32% des terminaux mobiles seront équipés NFC à l’horizon 2015
En France
3 Millions de terminaux NFC en Avril
13 (X3,33 en 10 mois)
5,5% : le poids des mobiles NFC sur le parc mobile en France.

 

Définition vulgarisée du NFC
Le NFC (Near Field communication) est une technologie radio à très courte portée, de 0 à 10 cm, permettant une interaction instantanée entre un terminal mobile équipé NFC et d’autres terminaux ou supports NFC. Il permet de lire des informations en passant son mobile sur des étiquettes NFC, d’échanger des informations en l’approchant d’un autre terminal ou d’effectuer des transactions monétaires.