« La natation est sortie de l’anonymat grâce à Laure Manaudou. Depuis 2005, La FFN n’a cessé de se professionnaliser. Elle se situe dans une démarche de conquête en augmentant chaque année ses revenues sponsoring. Depuis 3 ans, sa croissance est plus que significative. » David Rouger, Directeur Marketing Communication à la FFN, présente les nouvelles perspectives de la FFN

L’image des nageurs : le top !
Les nageurs jouissent d’une très bonne image auprès de nos partenaires. Ce sont des athlètes qui provoquent l’admiration du fait de l’abnégation que requiert la pratique de la natation de haut niveau. Les corps des nageurs, souvent sculptés à la perfection, et l’élément dans lequel ils évoluent, rendent ce sport photogénique et très télégénique. De plus, comparés à d’autres sportifs, les nageurs sont très accessibles. La personnalité de chaque athlète attire les sponsors pour des raisons différentes. Yannick Agniel, par exemple, est apprécié pour sa maturité, son éducation et sa « fraîcheur » alors qu’à l’inverse c’est le physique très avantageux et le naturel de Camille Lacourt qui retiennent l’attention des sponsors.

« La FFN souhaite développer sa stratégie marketing autour de quatre axes »
On distingue ainsi la performance, l’éveil et l’éducation, la santé et le bien-être ainsi que le développement durable. En tant que 1ère nation européenne aux Championnats d’Europe de Budapest et deuxième mondiale au niveau des rankings pour cette année 2010, nous pouvons affirmer que les objectifs sont atteints au niveau de la performance. Nous souhaitons maintenant développer nos contenus sur les autres axes avec des activités comme l’« Eveil Aquatique », le « Nagez Forme Santé », la « Nuit de l’Eau » et bien d’autres.

« Nos partenaires sont mis en avant via une visibilité TV exceptionnelle »
Ils profitent notamment des événements majeurs que sont les Championnats de France grand et petit bassin et l’Open EDF de Natation. Cette visibilité se révèle de très bonne qualité aussi bien du point de vue de la dimension que de la durée de visibilité des logos de nos partenaires à l’écran. Cela s’explique par une grande diversité des supports, la qualité de ces derniers et leur agencement. Pour nous, les grandes compétitions sont l’occasion de partager un moment de convivialité avec nos partenaires et leurs invités. Nous travaillons énormément sur la proximité avec les sportifs afin de leur permettre de vivre une expérience unique. Lors des évènements sportifs, nos partenaires vont à la rencontre des fans de natation avec notre soutien logistique. Sur les compétitions internationales, nous ne maîtrisons pas les aspects marketing à l’exception de la visibilité sur les équipements de l’Equipe de France que nous réservons à notre équipementier Tyr et à notre partenaire principal EDF. Les compétitions nous permettent d’organiser de multiples opérations (incentives, séminaire, jeux concours, opérations VIP, etc.).

Le développement marketing à l’international
Il se fonde sur la capacité de la Fédération à organiser des grands événements et à accueillir les plus grandes nations sur le sol français. A ce titre, nous organisons chaque année le plus grand meeting international au monde : l’Open EDF de Natation. Si nous projetons d’organiser un Championnat d’Europe et/ou un Championnat du Monde dans un avenir proche, les équipements disponibles à l’heure actuelle ne nous permettent pas de postuler à l’organisation de compétitions en grand bassin. Dans ces conditions, la construction d’un équipement aquatique adapté constitue notre priorité. Nous sommes soutenus par nos partenaires et par les pouvoirs publics mais l’émergence d’un tel projet nécessite également l’implication et l’investissement de tous les acteurs du milieu sportif.

Patrick Simon

La FFN en quelques chiffres
300 000 licenciés
Progression de 5 à 7 % par an
Montant d’un partenariat : de 50 000 € à 500 000 €
Part des partenariats dans le budget : 20 %