Le secteur du jeu vidéo est de plus en plus concurrentiel et doit son développement à sa capacité à rester à la pointe des technologies. C’est donc sans surprise qu’il fait appel à des professionnels de haut niveau. Les diplômés des grandes écoles ont toute leur place dans cette industrie atypique de passionnés comme nous l’a expliqué Emmanuel Forsans, directeur général de l’Agence Française pour le Jeu Vidéo.

 

Emmanuel Forsans

Emmanuel Forsans, directeur général de l'Agence Française pour le Jeu Vidéo

Comment se compose le secteur du jeu vidéo en France ?
Il compte près de 500 sociétés, emploie environ 13 000 personnes et réalise un chiffre d’affaires annuel de 3 milliards d’euros. La majorité des sociétés emploie moins de 20 personnes.

Quelle est la tendance de l’emploi dans le jeu vidéo ?
Suite à la crise, nous sentons une nette reprise depuis 6 mois. Par exemple, aujourd’hui nous avons 85 offres de stages et 200 offres d’emplois sur notre portail. Le jeu vidéo est un secteur de spécialistes qualifiés, certes très attirés par le jeu, mais notre métier est avant tout de créer et vendre des jeux, pas de jouer ! Il ne faut pas imaginer que nous passons nos journées une manette à la main…

Quels profils sont les plus recherchés ?
Il y a des opportunités à chaque étape de la chaîne de valeur de l’industrie, de la conceptionjusqu’à la vente des produits. Il y a toujours des offres pour les créatifs, graphistes ou infographistes. Mais les entreprises traquent aussi les ingénieurs qui s’orientent peu vers le jeu vidéo, des informaticiens de haut niveau analystes programmeurs ou spécialistes de bases de données afin d’accompagner un développement fondé sur des technologies de pointe. Avec le développement des jeux en lignes, les sociétés gèrent et sécurisent des bases de données de plusieurs millions de joueurs, 77 millions rien que pour Sony ! Il y a également des opportunités dans les métiers de technico-commercial, chef de produit, responsable partenariats, chef de projet évènementiel, communication.

 

Capital Games
Le cluster francilien du jeu vidéo, a réalisé le premier référentiel des métiers de production de l’industrie du jeu vidéo en 2010.
Il présente dix grands métiers :
• Directeur artistique • Modeleur
• Programmeur jeu • Animateur
• Programmeur technique • Testeur
• Level designer • Sound designer
• Graphiste-illustrateur
« Les professionnels du jeu vidéo en Ile-de-France ont établi ce référentiel métiers pour faire connaître les besoins en compétences de nos entreprises dans les métiers de spécialistes de la production de jeu vidéo, explique Lisa Hesse-Dréville, directrice générale de Capital Games. On parle ici du développement des jeux dans ses dimensions créatives et techniques. »

 

Programmeur : un métier d’ingénieur
« Les programmeurs sont des spécialistes de l’informatique. Leur mission est de mettre au point comment le jeu va se dérouler via la programmation technique selon les plateformes (PC, PS, Xbox, Facebook, etc), et de plus en plus d’assurer leur interopérabilité. » Le Game designer est un story teller, il définit l’expérience que le joueur va vivre, l’environnement du jeu. Ensuite, le Level designer prend le relais et développe les différents niveaux pour progresser dans le jeu, et assurer ainsi la satisfaction de la jouabilité.

Métier de passion
« Notre secteur s’appuie sur de multiples savoir-faire et talents. Loin de l’image du geek, les spécialistes du jeu vidéo travaillent avant tout en équipes. Nos métiers sont fondés sur un produit culturel, il faut un attrait particulier pour ce produit et son univers pour y exercer. Comme la majorité des entreprises sont de petites structures, il y règne généralement un esprit familial, chacun peut avoir un impact, être force de proposition. C’est un secteur peu conventionnel. Je pense que plus qu’ailleurs on peut y être soi-même. Le jeu vidéo est en plein boom et promis à un bel avenir avec le développement de nouveaux supports. Ce dynamisme suppose d’avoir soif d’apprendre et de progresser pour être toujours à la pointe. » www.capital-games.org

 

A. D-F

 

Contact : www.afjv.com (premier portail d’emplois du jeu vidéo en France)