18 novembre. Dans les locaux du CIDJ dans le 15ème arrondissement de Paris, 9h. A l’heure où 25% des jeunes de moins de 25 ans sont touchés par le chômage, de nombreuses entreprises rencontrent néanmoins des difficultés à recruter. Un paradoxe qui étonne ! Le CIDJ au cœur de la formation et l’orientation des jeunes, édite pour la 3ème année consécutive « Le Guide des secteurs qui recrutent 2014-2015 ». L’occasion de dresser un panorama des secteurs et des métiers porteurs.

 

Un panorama du contexte économique

Avec 8 millions de papy boomers d’ici 2020, trois quart du recrutement actuel se fait dans la perspective des départs à la retraite (180 000 postes créés nets / an).
Une évolution de notre société qui permet de mettre en perspective le recrutement des grandes entreprises et des PME en France !

Avec trois quart de la population active dans le secteur Tertiaire en 2014 (fort développement des Services à la personne), l’industrie n’est pas « morte » avec 130 000 projets de recrutement cette même année.

L’industrie compte même la moitié des intérimaires (500 000 en France), e 33% des CDI dans l’industrie chimique sont des ingénieurs Bac+4/5 en 2012
Un secteur qui attire tout niveau de qualification !

La mécanique 1er employeur industriel en France (20% des emplois)

 

Ces secteurs qui recrutent sans diplôme

Même sans diplôme, les jeunes restent attentifs à leur salaire & leur perspective d’évolution au sein de l’entreprise

Les secteurs les plus porteurs pour cette catégorie :

Propreté (70.000 emplois d’agents d’entretien d’ici 2022)
Services à la personne (famille la plus créatrice d’emplois devant l’Informatique/Commerce avec 159.000 emplois créés d’ici 2022),
Environnement
Hôtellerie/Restauration

 

Banque / Assurance

La tendance est à l’augmentation de qualification dans ce secteur avec : 50% des recrutements à Bac+2/3 et 40% à Bac+5
1/5 des embauches dans la Banque sont des alternants !

Informatique / Numérique

Un fort recrutement de + 90.000 ingénieurs / informaticiens d’ici à 2022 est prévu !
25% des recrutements sont des jeunes diplômés et 30% des jeunes cadres (moins de 5 ans d’expérience)

Focus sur de nouveaux métiers : développeurs, chef de projet, data scientists…

Défense / Sécurité Armée

L’Armée est le 4ème recruteur de France avec 15.000 recrutements / an
Un turn-over permanent puisque 75% des militaires sont contractuels et l’Armée compte sur sa jeunesse ! (un tiers a moins de 30 ans dans la Sécurité Publique vs  un quart a moins de 26 ans dans la Sécurité Privée)

Comme toute grande entreprise, les recrutements sont variés ! L’Armée a besoin d’informaticiens, de cuisiniers etc. Tous les niveaux de qualification sont également requis.

 

En résumé, le « Guide des secteurs qui recrutent 2015 » c’est :

24 fiches secteurs
60 secteurs
280 métiers
250 entreprises qui recrutent

Plus d’informations : www.cidj.com