Communiqué de presse:

La Rochelle Business School poursuit son expansion à l’international. Déjà représentée en Amérique du Sud à travers ses 17 partenariats académiques et entreprises, l‘École dispose désormais d’un bureau de représentation permanent en Argentine. Thomas BARTHEL, Responsable du Bureau, continuera ainsi de développer les partenariats en Amérique du Sud, plus particulièrement en Argentine, Chili, Uruguay, Bolivie, Paraguay, Pérou et Colombie. Depuis 2009, il s’agit du 8e bureau délocalisé du Groupe qui ouvre ses portes au-delà des frontières françaises.

 

L’Amérique du Sud, un continent avec des liens étroits avec la France

La France et l’Amérique du Sud développent depuis longtemps des relations privilégiées en termes de recherche et d’éducation. La France a par exemple accueilli plus de 20 000 étudiants Latino-Américains, un chiffre en constante évolution depuis les 5 dernières années, l’Hexagone est d’ailleurs la 3e destination mondiale des étudiants en mobilité internationale. Le développement des échanges académiques et l’offre de double-diplômes entre les deux continents offrent l’opportunité aux étudiants d’étudier entre leur pays d’origine et la France, localisée au coeur de l’Europe.

 

Une Business School internationale, ouverte sur le monde

L’international est dans l’ADN du Groupe Sup de Co La Rochelle : plus de 170 partenaires académiques actifs répartis dans 48 pays, 2 Campus Associés (Chine et Etats-Unis), 20 doubles-diplômes avec des universités internationales et plus de 700 étudiants internationaux accueillis chaque année. C’est dans cette continuité et dans cette volonté de développer des relations de proximité que s’inscrit l’ouverture du bureau de Buenos Aires, dirigé par Thomas BARTHEL. Diplômé d el’Institut d’Etudes Politiques d’Aix-en-Provence et titulaire d’un Master of Business Administration de l’Université de Torcuato di Tella de Buenos Aires, Thomas a vécu et travaillé en Amérique Centrale, au Vénézuela et en Argentine pendant plusieurs années, au cours desquelles il a collaboré avec des entreprises françaises, et des Alliances Françaises afin de promouvoir la diversité culturelle, la langue française et la mobilité internationale.