Communiqué de presse :

En septembre 2019, pour développer l’ouverture sociale dans les Écoles d’Ingénieurs, le Groupe INP lancera le projet IngéPLUS.

 

Ce projet, lauréat d’un Programme Investissement d’Avenir 3, bénéficie d’un financement de 3,5 M€. Il prévoit notamment la création de formations préparatoires aux Grandes Écoles d’Ingénieurs pour les étudiants titulaires d’un BTS.

Piloté par le Groupe INP (Bordeaux INP, Grenoble INP, Lorraine INP et Toulouse INP), IngéPLUS est mené en partenariat avec le Réseau Polytech, l’Université Grenoble Alpes, l’Université fédérale de Toulouse Midi-Pyrénées, l’UIMM, l’ANAF, et ARTICLE 1.

Pour Marc PHALIPPOU, nouveau Président du Groupe INP et Directeur général de Bordeaux INP* : « Les jeunes issus de milieux modestes s’orientent plutôt vers des BTS, car ils pensent ne pas pouvoir réussir des études longues et en particulier en école d’ingénieurs. Après leur formation, ces jeunes représentent 8% des étudiants en école d’ingénieurs. Avec IngéPLUS, nous voulons doubler cette proportion. En phase expérimentale, pendant 3 ans, 75 jeunes intégreront une formation préparatoire chaque année. Si c’est une réussite, 1.200 étudiants pourraient être diplômés en ingénierie tous les ans.»

Garantir la réussite scolaire et l’insertion professionnelle

Le projet IngéPLUS comprend 1 parcours post-bac (BTS-PLUS), 1 parcours LicencePLUS et 1 parcours ÉcolePLUS.

Le parcours post-bac est conçu pour assurer la réussite des jeunes en licence et en école d’ingénieurs. Ils bénéficieront de coaching, de conseils méthodologiques, d’aide au choix d’orientation et à des compléments scientifiques . Ils découvriront les Écoles, les filières et les métiers, grâce à des visites d’écoles et d’entreprises, et à des stages.

La LicencePLUS renforcera ensuite les connaissances dans les disciplines techniques majeures (Electronique, Informatique, Mécanique, etc.), en langues, et en techniques de gestion de l’entreprise. Les étudiants feront aussi un stage de 6 mois. Le cursus étant professionnalisant, les étudiants pourront travailler dès l’obtention de la LicencePLUS.

Ceux qui voudront continuer en école d’ingénieurs intégreront le parcours ÉcolePLUS. Le suivi de leur cursus permettra de les orienter vers l’école la plus adaptée à leurs compétences et à leur projet. Et pour éviter tout échec ou décrochage scolaire, les étudiants bénéficieront d’un coaching personnalisé.

L’objectif étant une insertion professionnelle réussie des jeunes, le cursus d’IngéPLUS fera une large part à la professionnalisation : pédagogie d’approche par compétences, formations co-construites avec les entreprises, stages en France et à l’international, apprentissage favorisé en cursus ingénieur.

 

Groupe INP : 1er réseau français d’écoles publiques d’ingénieurs

Avec 22.500 étudiants, 30 grandes écoles d’ingénieurs, 87 laboratoires de recherche, 1.500 enseignants-chercheurs, le Groupe INP est le 1er réseau français d’écoles publiques d’ingénieurs.

 

* Marc PHALIPPOU, Directeur général de Bordeaux INP, a été élu Président du Groupe INP le 13 novembre 2018, pour un mandat de 2 ans. Il succède à Olivier SIMONIN, Président de Toulouse INP.