Sur le campus de l’École centrale de Lyon, les cinq directeurs du Groupe des Écoles Centrales (GEC) ont signé, le vendredi 6 novembre, les nouveaux statuts du Groupe.


Signature des nouveaux statuts du groupe


Ces statuts traduisent la volonté des cinq Écoles Centrales de renforcer leur gouvernance afin de piloter de manière plus efficace leurs coopérations. Ils mettent l’accent sur la promotion de la marque, l’implication du Groupe dans les priorités nationales et sa participation aux politiques territoriales.

 

Ces statuts vont permettre de donner une nouvelle dimension à la politique internationale du Groupe, en particulier pour le développement de nouvelles Écoles Centrales à l’international : après Centrale Pékin (qui a récemment fêté son dixième anniversaire), Mahindra École Centrale à Hyderabad (ouverte en août 2014) et l’École Centrale de Casablanca (ouverte en Septembre 2015), le Groupe est bien avancé dans son projet d’École Centrale « Afrique Australe » à l’Ile Maurice, qui doit ouvrir en 2016.

Le Groupe a également signé le mois dernier un protocole d’accord avec l’Université de Sao Paulo afin d’étudier l’opportunité d’ouvrir une nouvelle École au Brésil à l’horizon 2017.


La présidence du Groupe est assurée par Hervé Biausser – Directeur Général de CentraleSupélec – et la vice présidence par Frank Debouck – Directeur de l’École centrale de Lyon.

 

Les 5 écoles signataires : CentraleSupélec – Ecole Centrale Lille – Ecole Centrale Nantes – Ecole Centrale Marseille – Ecole Centrale Lyon