La parité Hommes/Femmes, enjeu majeur dans les Grandes Ecoles et dans les Grandes Entreprises

 

Pour être plus attractif, la Caisse des Dépôts et ses filiales misent sur les atouts naturels du groupe et sa capacité permanente de se renouveler et de développer ses métiers. La responsable du développement des ressources humaines du groupe, Christine Lagrée (IEP Paris DESS emploi et développement social 87), nous en parle.

 

Christine Lagrée

Christine Lagrée

Que se cache-t-il réellement derrière le Groupe Caisse des Dépôts ? « Le groupe intervient dans des secteurs d’activités très variés. L’enjeu pour nous, même en interne, est de développer la connaissance du groupe, de ses métiers et de leur complémentarité », nous dit Christine Lagrée, responsable du développement ressources humaines du groupe.

 

Un groupe public au service de l’intérêt général
Depuis sa création en 1816, le groupe n’a eu de ,cesse de s’adapter à l’évolution du contexte national et international. Aujourd’hui, la Caisse des Dépôts et ses filiales constituent un groupe public au service de l’intérêt général et du développement économique du pays qui réunit plusieurs dizaines de milliers de collaborateurs dans le monde. L’établissement public, institution financière, investit pour le développement territorial et économique, finance sur le long terme des projets d’intérêt général (logement social, rénovation urbaine, énergies renouvelables, etc) gère des fonds (épargne, retraites publiques, consignations…). Ses filiales privées interviennent dans des secteurs aussi diversifiés que l’ingénierie (Egis), l’immobilier (Icade, SNI), l’investissement (FSI, CDC Entreprises), l’assurance (CNP), l’informatique (ICDC), les loisirs (Compagnie des Alpes), etc.

 

Un positionnement porteur de sens
« Le groupe a un positionnement générateur de confiance et porteur de sens ». En 2010, le groupe a recruté près de 6 000 collaborateurs dont plus de 1 600 cadres. Les opportunités sont nombreuses : plus de 40O postes sont proposés en interne (200 à l’externe), dont 100 nouveaux tous les mois. « Les métiers qui recrutent le plus concernent l’ingénierie de projets (infrastructures, transport, bâtiment, maîtrise d’ouvrages), le développement et le montage d’opérations notamment financières et d’investissements. Plus d’une vingtaine de métiers sont représentés, reflets de la multiplicité des pôles d’activité du groupe. Les qualités développées par les étudiants des grandes écoles (et en prépa) si j’en crois l’expérience de mes filles, l’une à l’EDHEC et l’autre en prépa ingénieurs : organisation, anticipation, gestion de l’imprévu et du stress, prise de parole et ouverture aux autres sont aussi les qualités recherchées et appréciées dans beaucoup de nos métiers. »

 

Un développement RH en accompagnement de la stratégie du groupe
Nous renouvelons actuellement notre offre de développement managérial pour accompagner les évolutions du groupe. Nous engageons également une démarche de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans le groupe, avec l’ambition de faciliter les parcours professionnels entre les entités. « J’ai moi-même évolué à travers des filiales et directions du groupe, en changeant de secteur d’activité (informatique, marchés financiers, conseil aux collectivités locales, missions d’intérêt général) de métier (Ressources humaines, marketing opérationnel, animation de réseaux) et j’ai la chance aujourd’hui de pouvoir travailler en transversal groupe. Bien d’autres personnes pourraient témoigner de leurs parcours diversifiés ».

 

« Conjuguer vie professionnelle et vie privée est une recherche permanente d’équilibre »
« La représentativité des femmes dans l’entreprise aux postes à responsabilité est un enjeu majeur. C’est un changement culturel, un changement de regard et de comportement à conduire par chacun et chacune. Ce sont les décisions d’agir qui permettent de faire bouger les habitudes ». Ainsi, la Direction générale du groupe s’est engagée à être plus vertueuse encore que la loi Copé-Zimmermann en nommant 20 % de femmes aux conseils d’administration en 2013 et 40 % en 2016. La création d’un observatoire de la promotion des femmes aux postes d’encadrement supérieur et la création en novembre d’un réseau des femmes du groupe, témoignent de ces décisions qui impulsent de réels changements.

 

CD

 

Contact :
www.caissedesdepots.fr