Selon l’ordre des experts comptables, il y a aujourd’hui 19 000 experts comptables en activité avec près de 150 000 collaborateurs. Les besoins de la profession tournent autour de 10 à 15 000 nouvelles embauches chaque année, dont en moyenne 1 000 experts comptables. 1 000, c’est justement le nombre de nouveaux experts comptables qui arrivent sur le marché chaque année, sanctionnés par le DSCG : l’examen professionnel obligatoire et extrêmement sélectif de la profession (taux de réussite national de 15%).

Un marché en demande de jeunes diplômés
76% des entreprises ont embauché en 2013 dans l’expertise comptable. Le marché est aujourd’hui porté par la crise et le besoin accru de pilotage dans la gestion au plus juste des entreprises. Un besoin d’autant plus fort que la réglementation fiscale et les normes comptables ont tendance à se complexifier pour les entreprises. La demande de jeunes recrues n’est donc pas prête de se tarir et l’expertise comptable pourrait se révéler être une filière d’avenir pour les financiers de demain.

 

Un métier en pleine mutation
Si la profession souffre encore d’une image quelque peu poussiéreuse, les nouvelles attentes des entreprises donnent un nouveau souffle au métier. En effet, le rôle de l’expert comptable évolue aujourd’hui vers de plus en plus de conseil (juridique, social…). A la technicité du métier d’expert comptable, doit donc aujourd’hui s’ajouter des compétences plus globales en droit, management et stratégie des entreprises. Le métier ouvre également aujourd’hui des opportunités de carrières internationale par le biais des grands cabinets anglo-saxons, qui sont d’ailleurs les plus demandeurs de ces nouveaux profils.

 

Une opportunité de spécialisation pour les grandes écoles de management
Les grandes écoles de management ont donc un rôle évident à tenir dans la formation de ces nouvelles générations d’experts comptables, à la fois techniciens pointus et dotés d’une grande culture générale de l’économie et de  finance. C’est l’option prise, il y a déjà plus de 15 ans par l’ESDES. Portée au départ par un marché local en forte demande de jeunes talents, l’ESDES a mis en place un programme DSCG permettant à ses étudiants d’acquérir, pendant leurs études, la certification professionnelle indispensable à l’exercice du métier : le DSCG. L’école prépare ainsi chaque année une trentaine d’étudiants à l’excellence comptable, avec un taux de réussite à l’examen de plus de 60 % !

 

ESDES lance une filière spécialisée en alternance « expertise et contrôle » (grade de master )
Pour maintenir son avance pédagogique et s’imposer comme l’une des meilleures formations de la filière, l’ESDES ouvrira dès septembre une nouvelle filière « expertise et contrôle » en alternance dans le cycle master. Cette filière destinée aux étudiants titulaires du DCG leur permettra de développer une double culture – management des entreprises et technique de l’expertise comptable – recherchée par les professionnels de l’audit, de l’expertise et de la gestion.
Les étudiants seront à la fois diplômés de l’ESDES avec un Master Grande Ecole et formés simultanément pour préparer le DSCG. Ils pourront ainsi faire valoir une double compétence de haut-niveau avec deux diplômes. Le choix de l’alternance assurera une professionnalisation accrue des enseignements, pour une réponse rapide aux besoins du marché. La première promotion devrait accueillir, dès septembre 2014, une vingtaine d’étudiants.

 

Par Olivier Gascon,
Responsable du pôle Finance à l’ESDES La promotion 2013 du DSCG
et Claude Bailly Masson,
Responsable pédagogique du programme de préparation au DSCG à l’ESDES