Garant de la politique qualité des produits et services et chargé de la prévention des risques, le Directeur de la Qualité remplit une fonction transversale indispensable au fonctionnement et au succès d’une entreprise.

 

Un stratège au coeur des enjeux
Responsable des bonnes pratiques de fabrication des produits et de prestation des services, le Directeur de la Qualité propose à la Direction Générale toute politique concernant l’ensemble des questions de qualité. C’est un chef d’orchestre qui travaille, en interne, en étroite collaboration avec tous les services : commercial, études, production, méthode, maintenance,… Manager, il coordonne une équipe de responsables qualité et d’auditeurs et interagit avec l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise pour mettre en oeuvre sa vision. Avec pour objectif de se rapprocher du « zéro défaut », il met au point des procédures applicables à tous les salariés et s’assure de leur respect à travers des contrôles et audits réguliers. Il peut ainsi faire modifier l’organisation globale du travail dans le but d’améliorer la performance.

 

Un technicien à la fois très spécialisé et pluri-compétent
Doté de grandes capacités d’observation, d’analyse, de diagnostic et de synthèse des problématiques techniques et organisationnelles, le Directeur de la Qualité met en place des méthodes et des procédures de travail respectant des normes extrêmement précises. Résolument ancré dans le concret, il doit les appliquer en tenant compte du contexte de travail et procéder constamment aux ajustements inhérents à ses évolutions. Très flexible, il travaille dans un champ d’action particulièrement vaste : service consommateur, satisfaction client, certification, veille règlementaire, formation,… Son adaptabilité et sa pluricompétence en font un acteur essentiel des situations de crise.

 

Un ambassadeur de l’entreprise au service de la satisfaction client
Professionnel expérimenté maîtrisant l’ensemble de l’organisation industrielle, il est un représentant charismatique de l’entreprise. Il est notamment l’interlocuteur privilégié des organismes de contrôle et de certification. Garant de la qualité en interne, c’est un communiquant qui insuffle l’esprit de qualité à tous les salariés. Il améliore les systèmes globaux de management en créant des indicateurs évaluant la compréhension et l’assimilation des concepts qualité par tous. Il maximise ainsi la production et accroît de manière continue et progressive la satisfaction client. Il assure une notoriété durable et une gestion efficace de l’entreprise tout en restant indépendant face aux pressions liées aux contraintes commerciales.

 

Le CV idéal ?
Formation : Ecole d’ingénieurs ou Master universitaire.
Profil : Dans une grande entreprise, 10 ans d’expérience notamment dans le secteur R&D, production, industrialisation,…
et 5 ans d’expérience à un poste d’encadrement sont nécessaires. Dans une PME, l’accès aux responsabilités
peut être plus rapide.
Secteurs privilégiés : le Directeur Qualité trouve particulièrement sa place dans l’industrie (électronique, mécanique, automobile, agro-alimentaire) et les entreprises de services (ingénierie, SSII, télécommunications).
Rémunération : le salaire moyen oscille entre 60 et 70 K€.
Les plus qui font la différence : la maîtrise de l’espagnol, une formation ou une mission dans le secteur des énergies renouvelables, la connaissance des référentiels et certifications dans les domaines de l’électronique et de l’aéronautique.

 

CW.