Couvrant la chaîne du médicament de la production à la distribution, l’expérience de LAPHAL Industries en fait un partenaire de premier plan des industriels de la pharmacie. Découverte d’un acteur agile du secteur avec Druon Note (MBA INSEAD 72), son président fondateur

 

 

Druon Note

Druon Note

Tout juste docteur en pharmacie, Druon Note s’est présenté au concours de l’INSEAD pour y poursuivre son cursus : « Je n’aspirais ni à une carrière officinale, ni dans un laboratoire d’analyses médicales et j’avais envie de m’ouvrir à d’autres domaines comme le marketing, la gestion, le management ou la production. L’ouverture sur l’international de l’école a été prédominante dans mon ,choix de l’intégrer et, si les premiers mois ont été assez difficiles car je ne maîtrisais pas la terminologie utilisée dans l’entreprise, s’amuse-t-il, cette année passée à Fontainebleau a été fondamentale pour mon parcours. » Rapatrié en 1962 d’Algérie, ayant réalisé ses études d’abord à Lyon, puis à Grenoble, il fait le choix de débuter sa vie active dans une ville méditerranéenne et de se lancer dans l’entrepreneuriat. L’aventure va commercer à Marseille, « la proximité d’une faculté de pharmacie étant indispensable à notre métier. »

 

Une croissance marquée de belles audaces
Rachetant en 1972 une petite société possédant plusieurs spécialités, il crée LAPHAL (les Laboratoires Pharmaceutiques d’Allauch) et débute avec 12 salariés : « Ces quatre décennies, notre histoire a été marquée par plusieurs grandes étapes, précise-t-il. Après une croissance par acquisitions et une politique commerciale dynamisée, nous nous sommes positionnés au début des années 80 sur la création de médicaments métaboliques. » Figurant alors parmi les premiers à produire des génériques « plus » de marques (« once a day »), LAPHAL part chercher des marchés à l’international, d’abord en Afrique francophone, puis en Asie. « Nous avons ensuite étoffé notre offre génériques, lancé des produits à visée « femme » puis investi dans les médicaments avec une autorisation temporaire d’utilisation (ATU) principalement dans les domaines dermatologiques et hématologiques. En nous orientant vers les maladies dites « orphelines », poursuit M. Note, non rentables pour les grands du secteurs, nous avons été des précurseurs. » Au milieu des années 90, la politique de déremboursement des médicaments amorcée par les pouvoirs publics va redessiner la carte de LAPHAL : « Le déremboursement de plusieurs de nos spécialités (anti-asthéniques, vitamines…), nous a conduit, pour préserver la pérennité de l’entreprise, à nous recentrer sur la fabrication et sur la sous-traitance industrielle. »

 

Nous sommes ouverts aux étudiants pour
des stages ou aux jeunes diplômés
pour nos métiers
de la production,
de la logistique
et de la vente.

Production et logistique au coeur de ses métiers
S’appuyant sur deux sites industriels, l’un basé à Allauch, berceau originel de l’entreprise, et en charge des produits liquides et pâteux (sirops…), et l’autre au Rousset, dédié aux produits secs (comprimés…), l’entreprise, devenue LAPHAL Industries en 2002 et que dirige désormais Daniel Note, son fils, compte aujourd’hui 150 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires de 25 millions : « Nous comptons parmi nos clients de grands industriels du secteur de la pharmacie ainsi que des petits laboratoires indépendants. La création, cette année, de SIDN, une nouvelle filiale, va nous permettre de réinvestir une activité commerciale avec des produits exempts d’autorisation de mise sur le marché. Nous sommes ouverts aux étudiants pour des stages ou aux jeunes diplômés pour nos métiers de la production, de la logistique et de la vente. Injustement décriée au regard des bénéfices considérables en termes de qualité de vie qu’elle apporte aux patients, notre industrie est un monde humainement passionnant, qui fédère des compétences extrêmement variées, alliant métiers scientifiques, finance, juridique, commercial, marketing, audit, production et distribution. Ceux qui aiment le travail, qui sont respectueux ce qui a été réalisé avant eux et aspirent à donner du sens à leur vie professionnelle peuvent vraiment y trouver un environnement riche de valeurs incomparables pour se développer ! »

 

CG

 

Contact : mj.ollivier@laphal.com