Les métiers du numérique et des médias

 

Avec l’avènement du numérique, les médias vivent une évolution historique de leurs métiers techniques, commerciaux comme de contenu. Qui dit nouveau marché, dit nouveaux métiers et autant d’opportunités pour de jeunes diplômés. Delphine Grison, directrice du pôle numérique de Lagardère Active, est votre guide dans cet univers.

Delphine Grison,  directrice du pôle numérique  de Lagardère Active.

Delphine Grison, directrice du pôle numérique de Lagardère Active.

Depuis 2007, le groupe Lagardère affiche sa volonté de développer les activités numériques de son pôle médias, Lagardère Active. Le groupe est présent dans la presse magazine avec des marques comme Elle, Paris Match ou Télé 7 Jours, la radio avec Europe 1 ou Virgin, la télévision avec Gulli ainsi que la production audiovisuelle (C dans l’air, Joséphine Ange Gardien). « Nos activités numériques sont soit l’expression digitale de nos marques, soit des « pure players » nés sur l’Internet comme Doctissimo.fr ou Boursier.com. » Au total, Lagardère Active possède 25 sites Internet, dont LeGuide.com et BilletReduc.com acquis en 2012, 23 applications servicielles sur le mobile et 21 de ses titres sont proposés à la lecture sur le kiosque numérique d’Apple.

 

Journalistes 2.0
Le consommateur adopte une posture plus active face à un média en ligne que papier et arrive souvent sur un site par un moteur de recherche. « L’écriture y est donc différente et nécessite une vraie spécialisation. Les journalistes peuvent s’adapter en permanence, tester des formules, car ils ont une visibilité sur leur audience et leur environnement. De plus en plus, ils intègrent la vidéo. » Sur les applications mobiles ou tablettes, les contenus sont identiques, mais mis au format correspondant à la lecture sur ces médias par des équipes techniques. A la lisière de l’éditorial et du marketing, les journalistes sont amenés à s’exprimer sur les réseaux sociaux et les sites font également appel à des community managers pour animer les communautés sur les forums et réseaux sociaux et maximiser l’audience et l’engagement.

 

 

« Nous inventons nos métiers en temps réel, évoluons, testons
et apprenons en permanence. C’est cela qui est passionnant dans le numérique ! »

Marketing et commercial : développer l’audience et la performance économique
« Si nos médias numériques ont, à l’instar des médias traditionnels, deux clients – le consommateur et l’annonceur – les techniques marketing pour construire de l’audience et la monétiser diffèrent. » Les chefs de produit sont responsables globalement des produits : de la maquette à la performance des sites et applications ; l’équipe marketing de l’audience est chargée de monter des partenariats ou opérations pour générer de l’audience ; l’équipe référencement s’assure de la visibilité sur les moteurs de recherche ; les spécialistes de la relation client recrutent et fidélisent les internautes et mobinautes. Les équipes commerciales sont enfin chargées de la vente d’espaces et de contenus aux annonceurs.

 

Métiers techniques, clé de voute des médias numériques
Les métiers du numérique sont aussi éminemment techniques et comptent jusqu’à un tiers des effectifs sur Doctissimo.fr ou LeGuide.com. « Les formats techniques évoluent rapidement. Ils sont sources de différentiation, d’innovation et donc de performance pour nos sites. » Les développeurs et chefs de projet construisent et font évoluer les sites, leurs fonctionnalités, optimisent le référencement. Une autre équipe gère l’hébergement, les serveurs des sites pour assurer leur performance et leur disponibilité. Enfin, l’équipe intégration assemble les différents éléments des sites.

 

L’info recrutement
« L’âge moyen dans nos équipes est de moins de 30 ans. Ce sont des métiers très dynamiques où l’on apprend en permanence. C’est cela qui est passionnant dans le numérique : rien n’est écrit !  Il y a régulièrement des opportunités pour les profils qualifiés dans nos métiers de chef de projet, commercial, marketing, journaliste Web. Pour s’épanouir et être performant dans cette ambiance, il faut être curieux, créatif dans la recherche de solutions. Nous privilégions le recrutement de personnes ayant fait leurs armes et montré leur potentiel en stage ou CDD. »

 

A. D-F

 

Contact
www.lagardere.com