Paul Acker

Paul Acker

Si Lafarge fait aujourd’hui partie des plus grands acteurs au monde dans les matériaux de construction, c’est notamment grâce à des activités de recherche très fortement développées comme l’explique Paul Acker (Centrale 72, Ponts ParisTech 87), Directeur scientifique du centre de recherche du Groupe Lafarge.

Comment la recherche est-elle organisée au sein de Lafarge ?
Leader mondial des matériaux de construction –ciments, granulats, plâtres et bétons– Lafarge représente un chiffre d’affaires de plus de 16 milliards d’euros pour 76 000 collaborateurs. Outre une très forte activité à l’international, le groupe compte sa recherche pour l’un de ses principaux atouts, grâce notamment à des équipes parfaitement pluridisciplinaires qui demeurent les seules au monde à regrouper les différentes composantes nécessaires au développement des matériaux de construction – chimie industrielle, thermodynamique, physique ou encore mécanique. Une caractéristique tout à fait cruciale compte tenu des révolutions technologiques et environnementales qui sont en train de bouleverser notre société. En suivant depuis longtemps une stratégie délibérée d’innovation, Lafarge a pris une nette avance sur les autres acteurs de son secteur.

« Une collaboration de longue date avec les Ponts ParisTech »
Des activités de recherche que Lafarge mène en lien avec un certain nombre de centres universitaires… Nous collaborons en effet étroitement avec une centaine d’équipes dont la moitié à l’international –MIT, EPFL, Imperial College, Delft ou encore Tsinghua. Parfaitement au fait des pistes et verrous scientifiques sur lesquels il faut travailler, nous offrons la possibilité à ces chercheurs de voir les résultats de leurs travaux utilisés à des fins industrielles, ce qui les intéresse évidemment beaucoup. Les Ponts ParisTech font bien sûr partie des institutions avec lesquelles nous travaillons de longue date, notamment par le biais d’une chaire en Science des Matériaux pour la Construction Durable.

Dans quelle mesure recrutez-vous ?
Notre Groupe offre aux jeunes diplômés et chercheurs une grande variété de destinations. Outre nos grands centres de recherche, ils peuvent en effet évoluer dans un certain nombre de nos centres techniques disséminés de par le monde, voire au coeur de nos business units. Nos besoins concernent la chimie mais aussi la conception d’ouvrages, le design et le calcul de structures. Si de très fortes connaissances scientifiques sont indispensables, nous apprécions également des personnalités capables de travailler en équipe, avec une grande ouverture sur les autres et évidemment à l’international.

 

AT

Contact recrutement : www.lafarge.fr