Jean-Luc Faye, Responsable du Service Développement Personnel et Professionnel et du Service Formation Continue de BEM

«L’approche de BEM est innovante et multidimensionnelle. Si la 1ère année met l’accent sur la connaissance de soi, la 2e année est clairement orientée sur la construction du projet professionnel alors que la 3e année privilégie l’apprentissage de l’accompagnement des autres»

Le parcours à la carte du Master Grande Ecole de BEM
Notre service Développement Personnel et Professionnel intervient en fournissant « une boussole » qui permet à l’étudiant de bien choisir ses cours et de les aménager. Si le 1er axe concerne le Développement Personnel, le 2e axe relève du programme « My Way » pour lequel nous arrêtons les cours durant 6 journées afin d’aider les étudiants à construire leurs outils de recherche d’emploi et à s’orienter professionnellement (CV, lettre de motivation, ateliers, intervention de diplômés, confrontation avec des professionnels du recrutement…).

La construction du projet professionnel et sa formalisation
Le 3e axe amène nos étudiants à réfléchir sur la cohérence de leur projet professionnel et leur capacité à l’exprimer selon la logique « se connaître, se raconter, se mettre en scène ». Très innovant, ce recours à l’approche narrative permet à chaque étudiant de construire, en pleine conscience, le récit de son projet professionnel en mettant en cohérence la connaissance qu’il a de lui-même, ses valeurs, ses expériences, ses apprentissages, ses compétences, ses préférences ou son mode de relation aux autres.

C’est ce que traduit notre signature « Write your story » et l’actuelle campagne de communication. Des professionnels reconnus comme Pierre Blanc-Sahnoun se sont investis à nos cotés dans ce programme.

Professionnalisation !
Le 4e axe nous conduit à renforcer les parcours de professionnalisation en partenariat avec des entreprises. Il s’agit de mieux préparer nos étudiants en développant des pratiques professionnelles opérationnelles et de les ouvrir à des activités vers lesquelles ils ne se dirigent pas spontanément.

Nous souhaitons également les orienter davantage vers les PME, créatives d’emplois et d’innovations. Dans cette optique, nous ouvrirons un « Village PME » lors de notre prochain forum de recrutement du mois de mars 2011. Il permettra également de renforcer notre collaboration avec les pôles de compétitivité Aquitains.

Patrick Simon

www.bem.edu