LES GRANDES ÉCOLES QUI FORMENT LES INFORMATICIENS DE HAUT NIVEAU

 

A sa sortie de Supinfo (87), Louis Goffaux s’est orienté vers le développement, puis vers les méthodes et la gestion de projet. Ce natif du sud ouest a exercé tous les métiers informatiques chez CapGemini puis chez Oracle. Il a rejoint Labeyrie Fine Foods, leader européen de l’alimentation plaisir en 2004 et pilote depuis 2006 la direction des systèmes d’information.

Louis Goffaux, Supinfo 87, directeur des systèmes d’information, Labeyrie Fine Foods

Louis Goffaux, Supinfo 87, directeur des systèmes d’information, Labeyrie Fine Foods

En tête du classement des grandes écoles d’informatique, Supinfo dispense une formation 100 % informatique. Les forces de cette école sont sa large palette de cours qui couvrent tous les métiers de l’informatique, son enseignement de qualité très pragmatique et très opérationnel et sa grande proximité avec les entreprises. Louis Goffaux a rejoint Labeyrie en 2004 pour mettre en place l’ERP, piloter la direction informatique, puis la direction des systèmes d’information. « Tout était à faire dans cette entreprise en plein essor, le challenge m’intéressait. »

 

Foods for pleasure
Leader européen de l’alimentation plaisir, leader sur la majorité de ses marchés, Labeyrie Fine Foods est à un tournant stratégique de son histoire. Sous bannière islandaise pendant plusieurs années, depuis janvier 2012, Lur Berri, coopérative agricole du pays basque et partenaire de longue date, déjà actionnaire à 49,9 % détient désormais 62 %. Le fonds de capital-investissement LBO France est entré au capital à hauteur de 33,3 %, et le management demeure au capital à hauteur de 3,8 %. Le groupe de 5 000 personnes, dont 3 200 en France, réalise 750 M€ dont un peu moins de 10 % à l’export. Il est constitué de 8 Business Units de tailles diverses, autonomes et indépendantes, avec chacune leur culture et leur savoir- faire, qui se réinventent en permanence. Parmi elles 3 marques phares ; Labeyrie, marque premium a l’ambition de devenir la marque traiteur de référence en grande surface, Delpierre spécialisée dans les produits de la mer accessibles à tous s’est fixé pour mission de devenir la marque référence des produits de la mer et d’en donner le goût aux français. Blini est une marque ciblée apéritif et événements. Ces marques expertes dans leur être à la pointe sur les différents marchés. L’innovation, conjuguée avec l’exigence de qualité, est la clé de voûte du développement et l’alimentaire plaisir n’a pas de limites dans cette entreprise de gourmets.

 

Le DSI, un véritable facilitateur
Louis Goffaux, depuis son arrivée dans le groupe, a bâti le nouveau SI français qui était entièrement à refaire. Par contre il a choisi de maintenir et développer le SI anglo-saxon basé sur un autre ERP mais déjà stabilisé, « nous sommes très pragmatiques, voire opportunistes. Je n’échappe pas à la tendance actuelle des DSI qui sont de plus en plus orientés management et gestion. Je suis là pour assurer la mise en place des SI alignés sur la stratégie, la maîtrise des budgets, la rentabilité, l’efficacité, la productivité, pour apporter de la valeur et démontrer que les services que nous apportons sont vraiment utiles et pertinents pour les utilisateurs. Nous sommes sur le marché très concurrentiel de la grande distribution, le SI doit être réactif, je suis là pour assurer cette souplesse, cette réactivité. Notre système central global doit être adapté aux besoins de chacune des entreprises, l’importantest de rester proche du terrain, des métiers, d’avoir une vision à la fois technologique et métier, de bien connaître les métiers pour les aider, anticiper l’innovation. Je fais partie d’un club d’une cinquantaine de DSI de l’agroalimentaire ; bien que concurrents, nous sommes plutôt dans une logique de partage. Nous avons une palette très large d’applications et de systèmes, ce qui est important c’est de bien s’entourer, d’avoir une bonne équipe managériale, des compétences sur notre coeur de busines, de rester très pragmatique tout en ayant un pas dans l’innovation. »
Le groupe recrute régulièrement et offre des opportunités de stages et de contrats d’apprentissage aux jeunes diplômés d’écoles de commerce ou d’écoles d’agro. Il fait bon vivre dans les entreprises du groupe qui sont fortement ancrées dans le tissu économique et social régional et qui ont développé des chartes du management. Dotées d’un esprit entrepreneurial très fort, elles privilégient l’envie et l’enthousiasme. « Mon message aux jeunes qui font des écoles d’informatique : il y a de l’avenir en dehors des technologies ! »

 

A.M.O.

 

Contact
louis.goffaux@labeyrie-group.com
gaelle.ouari-bourdon@labeyrie-group.com