Cet article a 1 année. Merci d'en tenir compte durant votre lecture.

[Réseau]

Pour la Journée Internationale des Droits des Femmes, la SMEREP, sécurité sociale et mutuelle étudiante d’Île-de-France, lance le Réseau pour Elles, 1er réseau féminin national – DOM inclus – dédié à toutes les étudiantes de France, même non affiliées à la SMEREP. Un véritable lieu d’échanges entre elles mais aussi avec des professionnels afin de mieux préparer leur insertion dans le monde du travail et leur évolution de carrière.

Violaine Cherrier

En décembre dernier, j’ai eu l’opportunité d’interviewer Annie Coutarel, directrice générale de la SMEREP, pour l’Observatoire National de la Réussite. Le dossier portait sur « Les secrets de la réussite des femmes dirigeantes qui marquent leur temps ».

Une thématique porteuse tant Annie Coutarel est un exemple de réussite mais aussi tant la SMEREP se veut vectrice d’innovation en particulier pour les étudiantes. C’est à cette occasion qu’elle m’avait présenté le projet Le Réseau pour Elles lancé le 28 février dernier à quelques jours de la Journée Internationale des Droits des Femmes, le 08 mars de chaque année.

Annie Coutarel, directrice générale de la SMEREP

Quelle est la baseline de ce 1er réseau féminin étudiantes ? « Osez réussir ».

Le concept est le suivant : organiser des ateliers sur la prise de confiance, la prise de parole… et créer du mentoring.

« La SMEREP vous donne une liberté d’initiative et d’action professionnelle qui vous aide à devenir un acteur à titre personnel. Pour que les femmes puissent occuper des postes à responsabilités plus rapidement, nous devons intervenir très tôt. Nos projets sont porteurs et ont un sens pour que la nouvelle génération se sente bien et reste en France ! »

 

Pourquoi un réseau étudiantes ?

Le 7 novembre dernier, plusieurs mouvements appelaient les femmes à stopper le travail à 16h34. Plus précisément 16h34 et 7,5 secondes. Pourquoi ? Parce que c’est l’heure à laquelle elles « cessaient » d’être payées en considération des écarts de salaire avec leurs homologues masculins.

Pourtant, les femmes sont loin de faire du bénévolat ! Non mais elles gagnaient en moyenne en France 19 % de moins que les hommes en 2016 pour un poste à temps plein et à compétences égales. Et plus on monte en compétences, plus l’écart se creuse. Résultat, elles doivent travailler 77 jours de plus pour gagner l’équivalent des hommes.

Selon le dernier rapport du Forum économique mondial (World Economic Forum – WEF), il faudra attendre l’année 2186 pour atteindre l’égalité salariale entre les femmes et les hommes à l’échelle mondiale.

C’est sur ce constat que la SMEREP a décidé d’agir pour aider les jeunes filles à prendre conscience de leur potentiel, de leurs atouts et à OSER !

Le Réseau pour Elles, comment ça marche ?

Tu es étudiantes, tu étudies en France ? Alors le Réseau pour Elles est fait pour toi… même si tu n’es pas affiliée à la SMEREP. Et c’est gratuit !

Lancé dès le 7 mars à Paris, il sera élargi dès le mois de juin à toute la France (métropolitaine et DOM) !

Son objectif est double :

  • Proposer un lieu d’échanges entre étudiantes
  • Faciliter les échanges avec des professionnels par le biais de conseils personnalisés

Conférences, ateliers, forums… animés par des professionnels rythmeront alors l’année universitaire. Les évènements sont régis par un comité de pilotage composé de :

  • 3 étudiantes
  • 1 représentant SMEREP
  • 1 marraine

Le programme des ateliers

  • 07/03/2017 : Dynamiser son CV
  • 04/04/2017 : Prendre la parole en public
  • 02/05/2017 : Amener son CV jusqu’à l’entretien

Et une conférence en avril portera sur « Estime et confiance en soi ».

Le Forum des métiers

En octobre prochain, le Réseau pour Elles proposera un Forum sur 4 métiers :

  • Journalisme
  • Commercial
  • Juridique
  • Finance

À vos agendas !

Osez réussir avec le Réseau pour Elles - SMEREP

Le réseau, un booster de réussite

La valeur ajoutée de ce réseau est de proposer un accompagnement et des conseils personnalisés ! Or pas évident de se constituer un réseau lorsque l’on est étudiante. Si cela semble presque « naturel’ aux jeunes hommes, les jeunes femmes, elles, n’en ont pas souvent conscience et osent rarement.

Mais aujourd’hui, l’importance des réseaux n’est plus à démontrer. Annie Coutarel elle-même fait partie de réseaux tels que MutElles et l’ADOM – l’Association des Directeurs des Organismes de Mutualité.

C’est pourquoi à partir de novembre 2017, LRE proposera un accompagnement et un suivi personnalisé de 5 étudiantes pendant 1 an. Elles bénéficieront alors d’une rencontre chaque mois avec leur marraine avec laquelle elles pourront échanger et partager autour de leurs problématiques professionnelles.

« Intégrer un réseau étudiant au plus tôt facilitera l’accès aux réseaux professionnels. De même, évoluer dans un réseau féminin n’exclut pas de s’investir également dans un réseau mixte. La 1re règle d’or : restez vous-même ! C’est le meilleur moyen de réussir et d’avoir confiance en soi ! »

Aurélie de Hosson, marraine du Réseau pour Elles

Chaque réseau a sa marraine ! Une marraine « professionnelle » mais aussi une marraine de cœur, engagée dans l’aventure humaine que représente LRE.

Et c’est Aurélie de Hosson, fondatrice de l’agence One Personality, qui est donc la marraine du Réseau. Son métier : coach en image, elle accompagne aussi bien les entreprises, les collectivités que les personnes dans la valorisation de leur image et de leur communication avec leur entourage professionnel et privé.

Le saviez-vous ? Les femmes sont aujourd’hui plus sollicitées pour des CDD que pour des CDI.

Aurélie de Hosson, marraine du Réseau pour Elles

« Je suis ravie d’accompagner les étudiantes à booster leurs compétences, à trouver le job idéal et à pousser les portes qu’elles trouveront parfois fermées parce qu’elles sont des femmes. Je suis quelqu’un de terrain, je suis dans l’action et j’aime le résultat dans la bienveillance. Je vais donc animer 2 ateliers et être une des mentors qui vont accompagner les 5 étudiantes l’an prochain. »

 

Rejoindre le Réseau pour Elles

Le premier atelier a eu lieu ce mardi 07 mars. Mais d’autres sont à venir ! Suivez toute l’actualité de LRE en ligne sur leur site web et leurs réseaux sociaux !

 

Cliquez sur les liens ci-dessous pour consulter les différentes pages web de LRE :

 

Le Réseau pour Elles
Cet article a 1 année. Merci d'en tenir compte durant votre lecture.