Éric Labaye a pris les rênes de l’École polytechnique avec une ambition : le leadership mondial ! Grand connaisseur de la gestion du capital intellectuel et humain, et de l’international, il a été le premier Français à intégrer le comité de direction mondial de McKinsey. Il place son expertise au service de l’institution qui l’a formé.

 

Que (re)découvrez-vous à propos de Polytechnique ?

Mes échanges avec les enseignants-chercheurs, personnels, étudiants et alumni, me confortent dans ma conviction de l’excellence et de l’immense potentiel de notre institution. Je salue aussi leur enthousiasme et leur attachement à l’X. L’un de mes objectifs est de mieux communiquer sur notre capital intellectuel et notre impact pour faire rayonner l’institution.

Des exemples de la portée scientifique, économique et sociétale de l’X ?

8 de nos 23 laboratoires sont impliqués dans le programme Trend-X porteur de projets innovants pour la transition énergétique. Nos chercheurs ont ainsi été associés à la construction d’une résidence étudiante pour notre bachelor afin d’en faire un bâtiment intelligent aux dernières normes environnementales. Dans le biomédical, nos laboratoires en mécanique des fluides et biologie coopèrent pour maximiser l’impact des traitements cardiovasculaires par une meilleure connaissance de la mécanique dans le système veineux. Ces projets soulignent le caractère crucial d’une approche multidisciplinaire pour innover sur des problématiques complexes. Une approche qui constitue justement un atout historique de l’X !

L’X en 2019 vs l’X que vous avez connue étudiant, quelles différences ?

L’X en 2019 est beaucoup plus diverse et je suis attaché à poursuivre cette ouverture. Aujourd’hui, l’X rassemble :

  • Plus de 30 % d’étudiants internationaux
  • 40 % de professeurs internationaux
  • 22 % de jeunes filles dans la promotion entrante du cycle ingénieur (une étape encourageante qui indique que nous devons poursuivre nos efforts)
  • Un nombre croissant d’élèves polytechniciens venus des filières BCPST (10 places) et universitaires (23 places pour 2019)
  • Une architecture de programmes visible et lisible à l’international, allant du Bachelor au doctorat en passant le cycle ingénieur et nos Masters of science and technology sans oublier le développement de notre offre en executive education

Collectif, un mot essentiel à vos yeux ?

Notre ambition est claire : emmener l’X vers le leadership mondial. Projeter l’École dans cette direction est un exercice collectif. Chacun dans notre communauté apporte une capacité d’initiative et un impact. Dans une institution de haut niveau, la clé est l’orchestration des complémentarités et des idées. Je m’appuie sur une organisation et des méthodes participatives pour accélérer et améliorer notre impact opérationnel. Jouer collectif, c’est aussi notre approche pour bâtir l’alliance Institut Polytechnique de Paris avec nos partenaires.

Les alumni sont aussi au cœur des projets de l’X ?

L’École entretient naturellement des liens très forts avec l’ensemble de la communauté des anciens au travers de l’AX et de la Fondation. Les alumni sont aux côtés des étudiants, les soutenant leurs projets et ceux de l’Ecole, en particulier dans le cadre de notre seconde campagne de levée de fonds. Nous visons un objectif de 80 M€ sur 5 ans et avons déjà levé 65 M€ à ce jour. Les alumni contribuent notamment à une centaine de bourses attribuées par la Fondation chaque année ou encore à notre développement immobilier. Grâce à ce soutien, nous doublerons cette année la surface du Drahi-X Novation Center en portant à 5 200 m2 les espaces consacrés à l’entrepreneuriat et aux équipes R&D des entreprises partenaires de l’X.

225 ans d’avancées et de contributions En 2019, l’École polytechnique met à l’honneur « 225 ans de contribution au monde » dans une web-série à retrouver sur la chaine YouTube de l’X. « Notre anniversaire est l’occasion de mieux faire connaître la contribution de nos anciens et enseignants-chercheurs pour comprendre et changer le monde au travers de leurs découvertes, innovations, créations d’entreprises et services à la nation », se réjouit le président Éric Labaye.

#LeSuperPouvoirdesX : X-Men dotés du don de triple vue. « Les Polytechniciens se caractérisent par un leadership porté par le sens de l’intérêt général et des responsabilités, quel que soit le domaine auquel ils décident de se consacrer. A l’instar de leur École, les X possèdent toutes les qualités pour changer le monde ! »

#LeSuperPouvoird’EricLabaye : tel le Professeur Xavier à la tête de l’école des X-Men, Éric Labaye déploie une stratégie et une organisation pour renforcer un collectif afin de valoriser et amplifier le pouvoir des professeurs, des étudiants et des personnels.

 

Coface, une carrière au cœur de l’économie mondiale