La croisière ETP 2013, destination l’île d’Elbe !

La croisière ETP 2013, destination l’île d’Elbe !

 

 

Antoine, qu’est ce qui t’a poussé à reprendre l’association ?
Reprendre une association est un réel enjeu dans ma vie étudiante. On rencontre de nombreuses difficultés lorsqu’on dirige une équipe, que ce soit sur un bateau en tant que skipper ou sur terre en tant que président. Mais c’est dans ces difficultés qu’on acquiert une expérience de management d’équipe qui me sera utile pour ma vie professionnelle future. De plus, l’ES TP étant une école basée à côté de Paris, je trouve que c’est un beau challenge de relever le défi de faire de la voile, car cela demande beaucoup d’organisation.

 

Des projets pour cette année ?
Nous avions de nombreux projets en début d’année comme une croisière que nous avons organisée en Italie où une centaine d’étudiants de l’Ecole navale, de Centrale Lille, de Supaéro et bien sûr de l’ESTP ont découvert l’île d’Elbe et ses environs. Nous souhaitons aussi participer à la 46e Course Croisière EDHEC avec comme objectif d’avoir quatre bateaux de l’ES TP sur la ligne de départ cette année mais aussi de prévoir des équipes pour les trophées organisés sur terre (trophée sable, trophée terre). Mais pour cela, nous comptons beaucoup sur les sponsors qui nous soutiendront cette année !

 

Quelles sont tes ambitions vis-à-vis de ton équipage à la veille de la saison des régates étudiantes ?
Le niveau de l’équipage du Défi Voile ETP n’a pas cessé de progresser depuis sa formation il y a plus d’un an maintenant atteignant un niveau qui peut lui permettre de bien se classer lors de la CCE. C’est pourquoi les objectifs seront de participer à la CFE et la Course croisière ED HEC avec un classement honorable pour ces courses. Ces objectifs me semblent tout à fait réalisables grâce à l’expérience accumulée et les aides financières que pourront nous apporter les sponsors cette année.

 

Quelles sont tes impressions sur la relation sponsor-étudiant ?
Plusieurs sponsors nous épaulent en ce moment (Uretek, Société Générale, GQ). Je pense que ces relations sont saines et riches d’échange pour nous, ce qui sera, à mon avis, un élément essentiel permettant d’aboutir aux bons déroulements de nos projets. Je les remercie tous car sans eux l’association n’existerait plus. Leur soutien nous est indispensable ! De notre côté, nous espérons leurdonner le maximum de retombées médiatiques afin de satisfaire une visibilité à une large catégorie de personnes lors des évènements auxquels nous participons.
En bref, l’association du Défi Voile ETP, c’est un projet qui nous amène à nous surpasser. Je tiens à féliciter tout mon équipage qui m’aide dans l’organisationdes événements auxquels nous participons, mais aussi pour toute l’abnégation dont il fait part pour atteindre nos objectifs de cette année. Merci encore aussi à tous nos sponsors sans lesquels nous ne pourrions pas vivre notre passion de la voile !

 

Association Défi Voile ETP – defivoileetp@gmail.comwww.defivoileetp.fr