Serge Nal (Centrale Lyon 90) est Directeur du Product Technology Centre dédié à la R&D pour les produits laitiers frais pour le monde du Groupe Nestlé. Il vous invite à découvrir dans quel esprit les chercheursinventent les produits, emballages et process de fabrication du premier groupe alimentaire mondial. Les centres de recherche de Nestlé sont ainsi un terrain de jeu privilégié pour des ingénieurs créatifs et curieux qui souhaitent travailler en équipes multiculturelles.

 

 

Serge Nal

Serge Nal

« Nestlé  est la première société mondiale de nutrition, santé et bien-être  et réalise des investissements de R&D à la mesure de sa position de leader. Près de 5 000 chercheurs dans le monde  travaillent aux innovations de demain du Groupe. »  Nous avons un centre de recherche fondamentale à Lausanne, qui a des antennes en Chine, au Japon et aux États-Unis. Le Groupe s’appuie également sur 29 Centres R&D  pour sa recherche appliquée par catégorie de produit. «  Le PTC produits laitiers frais est situé en France car notre pays est le premier consommateur mondial par habitant de yaourts et desserts frais. Plus généralement, l’Hexagone est le second marché mondial du Groupe et tient une place importante dans sa stratégie de recherche avec 5 centres de R&D mondiaux. »

 

 

Sur quels domaines porte la R&D du PTC produits laitiers frais ?
Sur le développement de nouveaux produits, d’emballages attractifs et innovants et pour l’amélioration de nos process de fabrication. La R&D est fondée sur un travail en équipes proactives et internationales, dans un esprit de collaboration et de partage des compétences et expertises au niveau Groupe. Nous travaillons ainsi avec les centres de R&D dédiés au chocolat, ou au café pour des produits avec ces ingrédients.

 

Chez Nestlé,
l’homme est au cœur
de l’entreprise.
Nous avons la
chance d’œuvrer quotidiennement pour des produits attractifs que nous avons plaisir et fierté à retrouver dans les rayons des magasins comme dans nos familles.

Quelles innovations ont récemment été mises au point par vos équipes ?
Elles ont notamment mis au point un packaging en forme de fruit sous la marque Petit Yoco. Il est breveté en tant que premier de ce type au monde et a reçu plusieurs prix d’innovation. Nous avons travaillé en collaboration avec le centre de R&D de Vittel qui est en pointe sur les emballages en PET. Grâce à ce transfert de technologie, nous avons développé un emballage réalisé à partir de préformes et soufflé, ne pesant que 2,4 gr. et recyclable. Pour la marque La Laitière, très innovante dans l’univers des desserts frais et yaourts gourmands, nos équipes ont développé un feuilleté de mousse composé d’une mousse onctueuse et légère alliée à de fines feuilles de chocolat craquant. Ce produit varie les textures et les sensations, et sa fabrication relève un défi industriel avec la mise au point de chaînes complexes alliant deux composants traités à températures différentes.

 

 

A quelles compétences font appel les centres de R&D de Nestlé ?
Nous comptons dans nos équipes aussi bien des ingénieurs qui développent de nouvelles recettes,  des experts industriels  qui installent des lignes de production, optimisent les automatismes,  ou des spécialistes des emballages, de la nutrition, du consommateur, ou de la propriété intellectuelle.

 

 

Comment définiriez-vous le climat de travail chez Nestlé ?
Il est marqué par le respect des cultures et des hommes, un souci réel de créer de la valeur pour toutes les parties prenantes. Les collaborateurs bénéficient d’une politique RH privilégiant le développement professionnel et personnel au travers de carrières évolutives et internationales. Nestlé est un Groupe décentralisé qui sait parier sur ses jeunes cadres. J’ai ainsi dirigé ma première usine à 29 ans.

 

 

A. D-F

 

Contact :
www.nestle.fr rubrique Carrières