« C’EST BEAU UN HOMME », TELLE EST LA SIGNATURE DE DEVRED 1902, UNE MARQUE QUI OFFRE À L’HOMME URBAIN ACTIF, UN VESTIAIRE CITY ET CASUAL. COLLECTION APRÈS COLLECTION, ANNÉE APRÈS ANNÉE, LA MARQUE CREUSE SON SILLON DANS LE PAYSAGE DU PRÊT-À-PORTER MASCULIN, DANS LE DROIT FIL DE SON HÉRITAGE. SON PRÉSIDENT DIRECTEUR GÉNÉRAL, PHILIPPE BARBRY, SCIENCES PO 82, POURSUIT L’AVENTURE AVEC PASSION ET S’ATTACHE À DÉVELOPPER L’ENTREPRISE EN COMPÉTENCES ET EN LIENS.

PHILIPPE BARBRY, SCIENCES PO 82, PRÉSIDENT DIRECTEUR GÉNÉRAL DE DEVRED 1902 © Seignettelafontan.com

PHILIPPE BARBRY, SCIENCES PO 82, PRÉSIDENT DIRECTEUR GÉNÉRAL DE DEVRED 1902 © Seignettelafontan.com

 

 

UN MÉTIER D’ÉMOTION
Formé à Sciences Po, Philippe Barbry démarre son parcours chez Arthur Andersen Consulting. Ce nordiste fait ensuite le choix décisif, dans les années 90, de s’orienter vers le secteur de la distribution textile, alors en pleine expansion. Il rejoint d’abord l’enseigne Camaïeu en 95, puis ID Group (Okaïdi, Jacadi…) en 2000 et enfin Devred 1902 en 2011. « Ce qui me passionne dans ce métier, ce sont deux éléments. C’est à la fois un métier rationnel et de sensibilité esthétique, il faut être un peu cerveau droit et un peu cerveau gauche ou en tout cas savoir travailler avec des cerveaux à l’opposé du sien. Il y a aussi dans ce métier de commerçant une notion d’immédiateté étonnante, des circuits de décision extrêmement réactifs qui font que l’on est sans arrêt sur le qui-vive. 3è élément, dans le métier de dirigeant d’une marque textile, il y a une partie de rigueur et de cohérence liée au pilotage de l’entreprise, mais on est aussi dans un métier de service et de relation, donc dans un métier d’émotions à partager avec nos équipes pour que, à leur tour, elles les communiquent et les partagent avec nos clients. »

DEVRED 1902 TRAVERSE LE TEMPS
Devred 1902, c’est 110 ans de savoir-faire depuis qu’Henri Devred entreprend de vendre des « vêtements tout faits » à des prix accessibles au plus grand nombre – ce qui deviendra quelques années plus tard le « prêt-à-porter ». La très grande chance de Devred, c’est son histoire et son savoir-faire dans le domaine de la ville. Dans les années 80, nous avons pris le virage du casual, en l’adaptant à la fois à la maison et à nos clients. Puis nous avons su l’enrichir en restant toujours sur une allure simple et élégante. Petit à petit, nous avons fait du mélange des produits dits ville et des produits dits casual une signature maison… de mix and match à la fois original et facile à porter, qui singularise nos clients sans jamais les déguiser. « Si Devred 1902 traverse le temps, c’est grâce au travail des Hommes qui l’accompagnent dans la durée. Dans notre métier d’artisan, tout réside dans le savoir-faire des Hommes,… Le challenge, c’est de faire en sorte que les équipes arrivent à faire converger durablement des sensibilités extrêmement diverses pour construire une identité unique – celle de Devred 1902. » La marque, qui compte 300 points de vente en France, amorce son développement international.

L’AVENTURE, EN RÉSONANCE AVEC LE POSITIONNEMENT DE DEVRED 1902
Inventer le Devred 1902 de demain pour poursuivre cette aventure plus que centenaire, c’est un mélange de retour aux sources et de recours aux nouvelles possibilités offertes par le multicanal et le digital. La marque amorce un virage plus qualitatif et revient à ses origines avec des produits et des services de plus en plus personnalisés, ce qui va permettre aux équipes de nourrir une relation plus forte avec les clients. Aucun doute, l’homme actuel veut composer un vestiaire qui lui ressemble, qui lui permette d’être lui-même… et donc différent. A Devred d’aider ses clients à oser, de leur apporter conseil et réassurance. Des clients aux comportements d’achat fidèles – plus de 1,5 million – que la marque s’attache à connaître de façon plus personnalisée, et qu’elle arrive à fidéliser, année après année. « C’est aussi tout l’enjeu avec le Big Data de savoir stocker et analyser une quantité énorme d’informations pour être pertinent et efficace dans la communication avec chaque client… »

DEVRED 1902 PORTE HAUT LES COULEURS DU NORD
Devred 1902 soutient le Projet Imagine dont les couleurs sont portées par le voilier  »le Souffle du Nord », qui réalisera le Vendée Globe en 2017. Par cet engagement, nous voulons donner une véritable dimension humaniste à notre signature « c’est beau un Homme ». Le Projet Imagine est une association fondée par la journaliste Frédérique Bedos. Il a pour vocation de mettre en lumière les bienfaits et actions de « héros anonymes ». A l’image du Colibri dont il est l’emblème, ce projet vise à encourager chacun à prendre sa part au service du monde qui nous entoure. A l’occasion de la Transat Jacques Vabre dans laquelle  »le Souffle du Nord » était engagé, Devred a lancé un défi interne visant à valorisant les initiatives individuelles ou collectives des collaborateurs dans l’esprit du Projet Imagine. Ce défi a donné lieu à une éclosion incroyable d’initiatives (du saut en parachute au nettoyage des plages ; des dons du sang à des soutiens actifs à toutes sortes d’associations…) « L’enjeu est de permettre à nos collaborateurs, dont l’entreprise est la deuxième famille, de vibrer, de s’associer à des causes, d’être impliqué dans des projets de sens, de partager des émotions. » L’année prochaine à l’occasion du mythique Vendée Globe, Devred 1902 proposera à ses clients d’être associés à de nouveaux défis.

EN OUÊTE DE SENS AU TRAVAIL
Quel sens donnez-vous à vos réflexions et actions en tant que dirigeant ?
J’ai le sentiment d’être « un passeur ». L’entreprise fêtait ses 110 ans quand je suis arrivé en 2011, je ne sais pas quelle année elle fêtera quand je partirai. J’ai vraiment le sentiment d’intervenir pour un « épisode » de la vie de Devred 1902 et de contribuer à écrire une page d’une histoire qui me dépasse largement. Mon objectif est d’assurer sa pérennité et qu’ainsi elle continue à se développer avec ceux qui nous succéderons. Ce qui fait la richesse d’une entreprise comme Devred 1902, c’est sa communauté humaine à travers la vision qu’elle partage et dans laquelle elle se projette, les compétences qu’elle développe et les liens qui conditionnent son efficacité (tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !). Il y a 18 mois, Philippe Barbry a engagé une « démarche de libération »… des systèmes hiérarchiques et de contrôle qui détruisent souvent plus de valeur qu’ils n’en créent. L’objectif : libérer les énergies en permettant à chacun d’être réellement acteur de sa mission, de fixer ses propres objectifs, de définir le « comment » et de pouvoir décider. En mars dernier, lors de la convention des managers Devred à Barcelone, 400 directeurs de magasins, cadres et partenaires ont défini ensemble en temps réel et sans filets, l’ambition de Devred 1902 pour les 5 ans à venir, on leur a en quelque sorte donné les clés du camion. On a accepté de quitter nos zones de confort hiérarchiques pour risquer une démarche d’intelligence collective.
Quel sens trouvez-vous à titre personnel en qualité de responsable d’entreprise ?
J’ai eu la chance de diriger une entreprise dans un système de gouvernance qui me donne une grande autonomie d’action. Pour assurer la pérennité de l’entreprise et atteindre les résultats que l’on se fixe, j’ai l’absolue conviction qu’il faut considérer les gens, passer du temps à les écouter, faire en sorte qu’au-delà des ego des uns et des autres, nous soyons capables de travailler ensemble à un projet qui nous dépasse.
Quel sens un jeune diplômé peut-il trouver en venant travailler dans votre entreprise ?
Nous avons envie que les gens se sentent bien chez nous, nous leur donnons de vrais territoires, de vrais espaces de liberté dans lesquels ils vont pouvoir exprimer ce qu’ils sont, donner le maximum d’eux-mêmes, développer et faire partager leurs talents.

Devred 1902 recrute dans tous ses métiers clé (Produits, Ventes, Supply Chain, Marketing et Gestion). « Les jeunes que nous embauchons n’ont pas porté beaucoup de costumes. Nous les formons aux produits, mais surtout, nous travaillons à développer l’appartenance à la marque, la fierté du métier, l’envie de raconter l’histoire dont ils deviennent acteur. Et nous allons leur donner de bonnes raisons d’avoir envie de rester. »

CHIFFRES CLÉS :
1 500 personnes – 300 magasins en France – 10 à l’international (Europe et Moyen Orient) – CA : 250 M€

A.M.O.

Contact : philippe.barbry@devred.fr