Communiqué de presse :

Suite à sa rénovation intégrale au cœur de la Cité Universitaire de Paris, la Maison des Arts & Métiers maintient un niveau de loyer raisonnable (550 €/mois), surtout à ce niveau de qualité, à Paris qui cumule non seulement les loyers les plus chers de France et une pénurie de logements étudiants.

Cette action menée sous la houlette de la Fondation des Arts & Métiers s’inscrit dans un projet global d’aide social et sociétal pour les étudiants.

 

Une pénurie chronique de logements étudiants à Paris

Depuis plusieurs années, Paris monopolise le titre peu envié de la ville étudiante la plus chère de France. C’est dans la capitale que les loyers sont les plus élevés : 562 € en moyenne pour une chambre (vs. 509 € en petite couronne, 442 € en grande couronne)1, 872 € pour un studio2 et 1 485 € pour un 2 pièces (charges comprises)3.

Problème supplémentaire : à Paris, le marché des studios (qui représente 50 % du logement étudiant) et des petites surfaces est saturé par la demande qui dépasse largement l’offre. Résultat, en septembre dernier, les loyers des studios parisiens ont augmenté de 5,56 % (soit +43 % en 8 ans), et ceux des 2 pièces, de 5,39 % (+50 % en 8 ans).

La nouvelle Maison des Arts et Métiers : 218 studios supplémentaires

La Maison des Arts & Métiers, au cœur de la Cité Universitaire de Paris, a entrepris en 2016 un grand chantier de rénovation en deux temps de ses deux bâtiments. « Dans la continuité des travaux menés ponctuellement de 1998 à 2003, nous avons mis en place un plan ambitieux de rénovation des deux immeubles afin de répondre aux nouveaux standards et d’apporter aux étudiants des logements les plus propices possibles à leurs études et leur vie en collectivité. Il a été décidé de procéder à une rénovation complète bâtiment par bâtiment, d’abord de l’été 2016 à l’été 2017 puis de mi-2017 à mi-2018, afin de continuer à loger un nombre maximum d’étudiants dans la maison restant fonctionnelle. », commente Jean-Marie Vigroux, président d’Arts & Métiers Alumni.

Lors de ces travaux, hormis l’enveloppe extérieure (sur demande des Architectes des Bâtiments de France, compte tenu de la proximité d’ouvrages classés) et les planchers intérieurs, l’intégralité des intérieurs a été transformée sur une surface utile totale de 9 423 m² pour une surface totale des 2 bâtiments de 17 242 m².

Ainsi, depuis la rentrée 2018, la maison des Arts & Métiers propose 447 studios permettant de loger 500 étudiants.

Il est important de noter que la Maison des Arts & Métiers est ouverte à part égale aux Gadzarts mais aussi aux non Gadzarts (élèves externes Bac+3, doctorants, masters et étudiants étrangers).

 

Une rénovation en deux temps

Pour offrir aux étudiants des bâtiments techniquement performants (en termes de thermie et d’acoustique), avec 447 logements et services modernes adaptés aux besoins des étudiants d’aujourd’hui, un chantier monstre a été mené en deux étapes sur deux années.

En juillet 2016, le premier chantier de rénovation a été entamé dans l’« ancienne » Maison de l’avenue Pierre-Masse. 12 mois plus tard étaient disponibles 257 logements adaptés aux nouveaux standards, en partie PMR3, et tous avec salles d’eau et WC intégrés : 234 studios de 17,1 m², 15 T3 de 49,9 m² et 5 T5 de 89 m². La superficie utile/d’habitation est de 5 381 m² 4.

Outre les logements, les étudiants y disposent d’un vaste hall d’accueil et d’information (avec distributeurs et boîtes aux lettres), des espaces de réunion, un foyer des élèves de 150 m², des salles communes en étages de 33 à 50 m², Wifi, une lingerie et une bagagerie, une cour et un jardin privatif avec terrasse ainsi que 315 m² de locaux d’activités diverses en rez-de-jardin.

Mi-juillet 2017, alors que l’« ancienne » Maison rouvrait ses portes, la « nouvelle » Maison du boulevard Jourdan fermait à son tour pour un lifting complet. À la rentrée 2018, ce sont ainsi 220 logements avec salles d’eau et WC intégrés qui ont été mis à disposition : 218 studios de 17,8 m² et 2 T4 de 80,5 m². La superficie utile/d’habitation est de 4 042 m².

On y trouve également un vaste hall d’accueil avec affichage, distributeur et boîte aux lettres ; 3 salles d’études de 25 m², une laverie et une bagagerie ainsi qu’un gymnase.

 

Un chantier de 31,5 millions pour des loyers raisonnables

Au total, ce chantier aura coûté 31,5 millions d’euros, dont 26,8 millions financés par des prêts auprès de la Caisse des dépôts et de deux établissements bancaires. Le solde de 4,7 millions d’euros provient des dons des ingénieurs Arts & Métiers au travers de la Fondation des Arts & Métiers et de la Société des Ingénieurs Arts & Métiers.

Pour mémoire, l’« ancienne » Maison de 335 chambres, construite à l’extérieur du périphérique, en limite de Paris, et inaugurée en 1950, avait été financée à 50/50 par l’État et un don de la Société des Ingénieurs Arts & Métiers.

Le second bâtiment, ouvert en 1961 de l’autre côté du périph, portait à 710 le nombre de lits disponibles.

Si, de 1998 à 2003, une série de travaux avait permis d’améliorer le confort des résidents sans trop perturber leur séjour, il s’agit ici d’une transformation en profondeur, avec mise aux normes de confort, d’isolation et de sécurité les plus avancées.

Un projet de vie étudiante pour les élèves ingénieurs

Loger les étudiants dans une résidence moderne, aux meilleurs coûts possibles (plafond de loyer et de revenu conformes au logement social) répond en partie à une volonté d’offrir aux étudiants les meilleures conditions pour suivre leur cursus. A noter que les étudiants peuvent bénéficier des APL pouvant réduire le loyer de 80 à 150 €.

Ces rénovations s’effectuent également dans des actions plus globales visant à améliorer la vie des Gadzarts tant du point de vue social que sociétal avec des aides ou des périodes d’intégration pour associer nouveaux et anciens élèves.

Parmi les aides apportées aux étudiants, des bourses sont octroyés aux élèves de lycées de milieux peu favorisés et des bourses internationales pour les élèves de l’ENSAM, doctorants et enseignants par la Fondation des Arts & Métiers.

Afin de permettre aux nouveaux élèves de trouver leurs marques au sein des Arts & Métiers, l’école Arts & Métiers Paris Tech, l’Union des élèves des Arts & Métiers et la Société des Ingénieurs Arts & Métiers ont défini un projet de vie étudiante en 2018. Celui-ci traduit une volonté commune de développer la complémentarité de la formation humaine et sociale que l’on reconnait aux Gadzarts et de l’enseignement scientifique et technologique d’excellence qui fait la réputation de l’École. Saluée comme exemplaire par Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, cette démarche a permis de ne dénombrer aucun incident à l’issue de la période d’intégration.

 

Inauguration des nouvelles maisons des Arts & Métiers, le jeudi 24 janvier 2019 A 11h

Rendez-vous : 1 avenue Pierre Masse Paris 14e  :

RSVP mailto:stephane@ab3c.com