Didier Guillot
Didier Guillot

Didier Guillot, adjoint au Maire en charge de la vie étudiante nous dévoile les nouveaux axes stratégiques de la Mairie de Paris.

L’accueil des étudiants étrangers
Nous renouvelons la plate-forme d’accueil des étudiants étrangers qui se déroule dans les trois mois de la rentrée universitaire, de septembre à novembre. Elle permet aux étudiants, notamment ceux qui arrivent pour la première fois en France, d’accomplir toutes leurs démarches administratives (Préfecture de Police, CAF, RATP, CROUS, etc.) sur un même lieu, à la Cité Internationale Universitaire de Paris (CIUP).

Le numérique en ligne de mire
Nous venons d’inaugurer un très beau dispositif d’e-learning à l’UPMC, que la Ville de Paris a financé : le See Vogh. Il permet aux étudiants de prendre des cours à distance tout en ayant la possibilité de dialoguer avec l’enseignant. Du fait de l’ouverture de l’université numérique en région à toutes les universités franciliennes, il est évident que la question de sonouverture aux grandes écoles se posera, en particulier pour la carte étudiant.

Logement étudiant
Les membres d’Etudiant de Paris – Le Conseil avec lesquels je travaille nous ont proposé d’instaurer un guichet unique qui rassemblerait l’ensemble des informations sur le logement étudiant. Cette année, nous inaugurons sept résidences dans Paris et nous finissons de rénover le restaurant universitaire de Mabillon avec l’idée d’utiliser les locaux pour que les étudiants puissent y accéder tout le long de la journée pour y travailler.

Une Maison des étudiants bis
Il est important de signaler l’ouverture de la deuxième Maison des initiatives étudiantes (400m²), appelée « Labo 13 ». Située sur le campus Rive gauche, elle est dédiée aux associations de ce campus (Paris-Diderot, école d’architecture,…) et plus largement aux associations étudiantes travaillant sur les solidarités internationales, le commerce équitable et le développement durable. Une salle de réunion avec écran permet de travailler en visioconférence avec des associations étrangères.

Un grand chantier !
L’échange foncier entre la Ville de Paris, la Chancellerie de l’université et la Cité internationale universitaire permettra à la Cité de se développer davantage avec 1200 maisons supplémentaires. La Ville de Paris possèdera sa propre Maison, avec 50 places de chercheurs. La deuxième étape consistera à rénover et agrandir les infrastructures sportives.

Concernant l’insertion professionnelle…
Un certain nombre de dispositions ont été prises, notamment la mise à disposition d’informations par le biais de notre guide « Etudiant de Paris » remis aux étudiants à la rentrée, du site Internet « etudiantdeparis.fr » ainsi que d’une plate-forme simplifiée sur le site de la Ville de Paris dédiée aux stages (consultation d’offres et dépôt de CV). ,Par ailleurs, nous allons soutenir deux initiatives prises par Paris III et Paris IV qui ont le projet de mettre en place un ,portefeuille de compétences ainsi qu’un outil Internet dédié à l’insertion ,professionnelle.

Grandes écoles, universités et Challenge du Monde des Grandes Ecoles et Universités
Il n’existe pas de dispositif spécial, grandes écoles dans la mesure où lesassociations étudiantes sont ,composées d’élèves de tous bords, venant indifféremment des universités et des grandes écoles. Nous ne faisons pas de distinguo entre les uns et les autres. Ainsi, lors du festival artistique étudiant (du 10 au 26 mars), des étudiants d’universités et de grandes écoles sont sélectionnés dans le but de se produire devant un public de parisiens, toutes générations confondues. La vie universitaire parisienne s’adapte à la logique des PRES, ce qui va estomper la distinction université/grande école. Les pratiques des grandes écoles qui tendent à favoriser l’engagement étudiant dans les associations (manifestations sportives, événements culturels) doivent être reprises par les universités. Le Challenge du « Monde des Grandes Ecoles et Universités » est le type même de manifestation qui crée une passerelle entre les deux univers.

Dernière minute !
Le sport constituant une de nos priorités, nous travaillons avec le CROUS pour ,remettre aux normes le gymnase situé au dernier étage du bâtiment Sarrailh.

 

Patrick Simon