Le Prix Littéraire des Grandes Ecoles a été fondé en 2009 par deux étudiantes de HEC Paris. C’est le seul prix littéraire décerné par des étudiants de grandes écoles à un auteur encore jamais récompensé.

Romain Doutriaux, président Alexandre Garcia, vice-Président Florence Tarpin, trésorière Manuel Hennin, secrétaire Pauline Elie, responsable évènementiel

Romain Doutriaux, président Alexandre Garcia, vice-Président Florence Tarpin, trésorière Manuel Hennin, secrétaire Pauline Elie, responsable évènementiel

Il repose sur un constat simple : l’absence d’événement littéraire d’ampleur au sein des grandes écoles. Associées dans l’imaginaire collectif aux berceaux des dirigeants de demain, les grandes écoles proposent cours d’oenologie, festivals de cinéma et courses en sacs mais rien ne vient titiller l’intérêt des étudiants pour les belles-lettres. Une fois l’école intégrée, les cours de philosophie et de français sont relégués au rang de souvenirs ; action et pragmatisme prenant le pas sur la gratuité de la lecture et l’épanouissement de l’esprit. Parce que la littérature n’est pas un pensum mais une source d’épanouissement pour les étudiants, le Prix a été fondé il y 4 ans pour faire partager le plaisir de la lecture et de la critique littéraire à ses membres comme à son public. En récompensant des écrivains talentueux et encore peu connus, le Prix veut permettre leur popularisation et, autant que possible, favoriser la poursuite de leurs carrières.

 

Une équipe déterminée
Sous le parrainage de l’écrivain Fabrice Humbert, le Bureau de cette année est décidé à mettre toute son énergie et son enthousiasme au service du Prix, dont l’impact et la visibilité seront renforcés.

 

Un Prix vivant toute l’année
Désireux de se dégager de la saisonnalité forcée d’un Prix Littéraire, le Prix a développé son activité grâce à des entretiens avec des auteurs et des acteurs du monde littéraire, ainsi que des événements publics autour de la littérature. Le Prix a notamment lancé sa 5e édition début novembre dernier lors d’une grande soirée à l’hôtel de Massa. Une partie des auteurs du Prix ont aussi participé à la journée dédicaces de Sciences Po Paris en décembre, tandis que l’équipe du Prix prenait part au Prix Fondation Manpower. Pour 2014, sont dans les cartons : une Masterclass réunissant plusieurs intervenants autour de la problématique de  » La Critique « , une participation au Salon du Livre, une visite à l’Académie française et bien d’autres évènements… La 5e édition se conclura fin mai avec la remise du Prix lors d’une après-midi dédiée à la Littérature.

 

Une communication dynamique et étendue
Soucieux de toucher une large audience, le Prix a déployé cette année une forte présence en ligne sur les réseaux sociaux et sur la toile. Dans les écoles, les nombreux BDA (HEC Paris, Sciences Po, ESSEC, ENA, ESCP Europe etc.) relayent nos informations et évènements. Dans la presse généraliste, un partenariat avec Le Monde des Livres, par le biais d’un blog, permet au Prix de toucher une audience plus large. Enfin, une campagne de communication print a été lancée pour promouvoir le prix.

 

Partenaires du Prix :
La Société des Gens de Lettre
La Société des Gens de Lettre et le Prix partagent de nombreux intérêts communs : augmenter la notoriété des jeunes auteurs, développer l’intérêt des étudiants pour la littérature…
http://www.sgdl.org/
Le Monde des Livres
Afin de promouvoir l’activité du Prix au sein du monde littéraire tout au long de l’année, un partenariat avec le magazine Le Monde des Livres est mis en place sous forme d’un blog.
http://www.lemonde.fr/livres/

Et bien sûr Le Journal des Grandes Ecoles & des Universités !

 

Contact :
http://prixlitterairede/sgrandesecoles.com
https://twitter.com/prixlitteraire
https://www.facebook.com/plge2014