L’Espagne avant l’Afrique !

 

Vincent, Alex et Côme sur la Plaza Mayor (Madrid)

Vincent, Alex et Côme sur la Plaza Mayor (Madrid)

Un an que nous en rêvions et déjà le prologue de La Grande Echappée s’achève ici a Madrid dans cette ville qui nous est si chère. Nous nous envolerons bientôt pour la Tanzanie, départ de notre deuxième morceau de tour du monde. Cette étape a été pour nous un premier test. Celui des jambes et du mental. L’occasion de mettre à l’épreuve nos corps de nouveaux cyclistes, d’en appréhender les limites. Il nous faut prendre un rythme nouveau, accepter de remonter chaque jour sur cette selle qui a tant fait souffrir nos fesses la veille. En Espagne, on nous laisse planter la tente au milieu des petits villages, on nous présente parfois le Maire. Nous installons le camp au bord d’un lac de barrage, y prenons nos douches et avons parfois la chance de pêcher une truite pour compléter un repas de pâtes qui commence sérieusement à nous lasser. Les bords de Loire ont vite laissé place aux routes boisées et plates des Landes. Ensuite se sont dressées les montagnes basques. Bayonne, San Sebastian, puis Vitoria la capitale. Et c’est sur l’Altiplano castillan que nous avons approché Madrid sous face au passage du col de la Sierra Guadarrama, qui entoure Madrid au nord. Une rude montée a 1 800 mètres avec 45 kg de chargement. Mais si les cuisses chauffent beaucoup et il faut diminuer nos standards de confort, nous apprécions les joies du voyage à vélo et déjà il nous tarde de les enfourcher a nouveau. La prochaine fois, ce sera en Afrique. En attendant, nous partons profiter d’un dernier Burger King

 

La Grande Échappée ça continue, à la prochaine fois
*On vous raconte la suite dans le numéro 16 du JDGEU Hors Série !

 

CONTACT
comesabran@hotmail.fr
http://lagrandeechapee.wix.com/tourdumonde