Composée de riz, légumes, soupes et poissons, la gastronomie japonaise a des valeurs bénéfiques pour la santé. Elle accorde entre autre une place prépondérante aux produits de la mer, comme la plupart des pays insulaires. Contrairement aux Occidentaux, pour qui poisson cuit rime avec peu ou pas de bactéries, les Japonais mangent beaucoup de poisson cru, notamment pour les sushis, même si certains plats sont également à base de poisson cuit. La nourriture japonaise, en plus d’être saine et délicieuse, excelle dans l’art de la présentation, que l’on peut notamment observer dans les Bentos, encas équivalent à notre sandwich, servi dans un joli coffret compartimenté. Ce mélange de couleurs nous offre un plaisir visuel qui fait partie intégrante du plat.

Présentation avec domburi

Présentation avec domburi

Les différents Plats Japonais

Chaque repas japonais, du petit-déjeuner au dîner fait appel à des éléments comme des algues, du gingembre, des nouilles, du riz, de la soupe et du poisson.

Le sushi, un des plats typiques et incontournables du Pays du Soleil Levant, est très à la mode aujourd’hui en Europe, cependant il serait réducteur de limiter la cuisine nippone à ce dernier. Voici la liste, non exhaustive, de mes plats japonais préférés :

Le Domburi est un ensemble de plats servis dans des bols, dans lesquels on dépose d’abord du riz, puis divers éléments :
• Oyakodon : poulet, oeufs et oignons
• Katsudon : tonkatsu (porc frit), oeufs et oignons
• Tendon : tempura et légumes
• Gyudon : porc et oignons
• Unadon : unagi (anguille grillée)

L’Omurice est un plat constitué de riz assaisonné recouvert par une omelette sur laquelle on dépose un long filet de ketchup.

L’Onigiri se compose de boulettes de riz, souvent triangulaires, fourrées et accompagnées d’une feuille de nori (algue séchée). Elles peuvent être fourrées par de nombreux ingrédients, la plupart du temps par du poisson (thon, saumon, …). Ce sont ces boulettes de riz très célèbres que l’on voit beaucoup dans les mangas.

Le Ramen est une soupe dont le bouillon est fait avec du porc ou poulet, servie chaude et accompagnée de nouilles.

L’Okonomiyaki : ressemblant à des omelettes, son nom signifie « ce que vous souhaitez, grillé et cuit ». En effet les Okonomiyakis ne sont pas servis préparés. C’est à vous de faire votre propre cuisson, avec des ingrédients qui diffèrent selon les régions.

Présentation avec domburi

Présentation avec domburi

La gastronomie japonaise en France
En France, surtout en région parisienne, on peut découvrir cette cuisine en allant au restaurant japonais. Vous y découvrirez une multitude de plats mais malheureusement les menus ne sont souvent pas représentatifs de la réalité car les propriétaires de la plupart des restaurants japonais sont chinois et ne servent pas les spécialités du pays.

Les menus sont en général composés de brochettes (yakitori) et sushis (saumon, makuro). Cependant si vous souhaitez manger de la véritable cuisine japonaise faite par des Japonais, rendez vous à Paris, en face de l’opéra Garnier (métro Pyramides) pour régaler vos papilles.

Aller au Japon reste bien sûr le moyen le plus efficace pour découvrir la véritable cuisine japonaise, cuisine très bon marché si on la compare à la cuisine japonaise en France. La qualité des aliments est également très différente de celle du Japon.

Apres avoir mangé les sushis japonais, vous verrez certainement les sushis que vous pouvez manger à l’étranger d’une autre façon !

Takuma Inagawa, Jonathan Tafo pour Ap(art)és en collaboration avec le club GEPEO