L’innovation dans le domaine des jeux de hasard, du pari et du poker en ligne a fait de La Française des Jeux le numéro 3 mondial des loteries. Aux commandes de sa DRH, Pierre- Marie Argouarc’h (Maîtrise de droit public, DESS RH) s’attelle, lui aussi, à innover. La preuve !

 

 

Pierre-Marie Argouac'h

Pierre-Marie Argouac'h

Entreprise à taille humaine de 1 000 collaborateurs, la Française des Jeux compte aussi 400 collaborateurs répartis dans ses différentes filiales, implantées dans les DOM-TOM et dans deux SSII : LVS, plateforme de gestion du pari sportif en ligne (« Parions Web »), et LB Poker, joint-venture avec le groupe Lucien Barrière dédiée au poker sur Internet. « Sur cette partie de son activité (paris sportifs et Poker en ligne), La Française des Jeux s’est récemment ouverte à la concurrence. Cette nouvelle donne fait évoluer ses métiers vers le numérique mais lui impose également une transformation en profondeur de la totalité de son modèle d’entreprise. En tant que DRH, ma mission est d’accompagner La Française des Jeux dans le changement, d’assurer les montées en compétences et l’employabilité de chacun et de développer la qualité des relations humaines » rappelle Pierre-Marie Argouarc’h. Déployés au siège implanté à Boulogne, et sur deux sites, l’un à Vitrolles et l’autre à Moussy, les 25 membres de l’équipe RH qu’il dirige, sont organisés autour des relations sociales, du développement des ressources humaines et de l’accompagnement du changement : « Ma conviction profonde est que le DRH doit être un vecteur du changement ; il doit incarner l’amélioration de la relation humaine qu’il propose et s’impliquer en permanence pour optimiser le fonctionnement et la performance de l’entreprise. » Une vision que, lauréat en 2009 du trophée « DRH entrepreneur », ce professionnel de conviction défend en tant que président de « Mouvement Génération RH », une association professionnelle, qui regroupe 450 DRH et/ou RRH.

 

Des chantiers RH très ambitieux
Dès sa prise de fonction en 2008 à la Française des Jeux, Pierre-Marie Argouarc’h a participé à un grand projet d’entreprise comprenant une vingtaine de « chantiers » touchant tous les métiers du groupe. Il a la particularité d’avoir animé lui-même des sessions de formation mises en place, dans le cadre d’un plan d’action managériale structurant, pour les 180 managers de l’entreprise et articulées autour de 5 valeurs fortes à y faire vivre au quotidien (« Aller à l’essentiel », « Donner du sens », « Jouer l’équipe », « Faire preuve de courage » et « Agir proactivement »), il s’est aussi mobilisé sur la gestion des compétences : « Signé par l’ensemble des organisations syndicales, notre « chantier » GPEC s’est accompagné de la réalisation d’une cartographie de nos 34 métiers, qui offrent 125 fonctions différentes, et de la création d’un observatoire des métiers afin d’anticiper leurs évolutions. L’acquisition du logiciel Talensoft a, quant à lui, rendu accessible par notre intranet, à l’ensemble de nos collaborateurs toutes les informations dont ils ont besoin -bilans d’entretiens annuels, mini-CV, bourse à l’emploi, etc. Cet outil, très performant et une démarche volontariste ont permis de multiplier par trois notre mobilité interne en trois ans. »

 

En tant que DRH,
ma mission est d’accompagner l’entreprise dans le changement, d’assurer l’employabilité
de chacun et de développer la qualité des relations humaines

Le bien-être au travail, une priorité affirmée
Consacrant 5 % de sa masse salariale annuelle brute à la formation, la politique RH de la française des l’équilibre vie privée/vie professionnelle : « Nous avons fait du bien-être au travail une de nos grandes priorités et avons mis sur pied un observatoire composé de 12 membres, issus de nos 12 familles professionnelles et formés à l’écoute active, qui va nous permettre de mieux prévenir, en amont, les éventuelles situations de mal-être. Et tous les 18 mois, grâce à notre baromètre social interne « FDJ Scope », nous analysons les résultats de notre politique RH auprès de tous nos collaborateurs afin de mieux communiquer et d’améliorer ce qui doit l’être. » Cette année, La Française des Jeux recrute, sous contrat de droit privé, une cinquantaine de cadres, pour moitié à l’informatique et pour moitié au marketing, à la finance, à l’audit et au contrôle de gestion : « Nous sommes une entreprise où la créativité marketing et l’innovation produits sont très fortes. Pour des stages ou des postes, les étudiants et les jeunes diplômés peuvent trouver dans nos équipes un environnement dynamique où exprimer leur curiosité et leur professionnalisme. Ou développer aussi leurs compétences et leur potentiel car, chez nous, la réussite ne doit rien au hasard ! »

 

CG

 

Contacts :
www.francaisedesjeux.com
pmargouarc’h@lfdj.com