Mis en place par l’ESSEC et la MAIF en 2008, le programme PHARES (Par-delà le Handicap, Avancer et Réussir des Etudes Supérieures) est un dispositif de tutorat étudiant à destination d’élèves handicapés du secondaire. Depuis 2011, la FÉDÉEH, Fédération Étudiante pour une Dynamique Études et Emploi avec un Handicap, essaime ce dispositif sur toute la France auprès d’autres établissements supérieurs. Objectif : couvrir toutes les académies en 2015.

Elèves du tutorat PHARES

Elèves du tutorat PHARES

Qu’il soit en situation de handicap ou non, tout jeune devrait pouvoir envisager les mêmes études. C’est dans cette optique que le programme PHARE S s’est créé. L’objectif est simple : aider des jeunes handicapés à poursuivre et réussir des études supérieures à la hauteur de leur potentiel. L’accompagnement repose sur du tutorat étudiant, hebdomadaire et collectif à destination de jeunes handicapés scolarisés en milieu ordinaire de la troisième à la terminale. Les tuteurs encadrent en binôme des groupes de 5 à 6 jeunes autour d’ateliers ludiques et conviviaux pendant lesquels ils valorisent leurs atouts et développent chez eux des compétences transversales telles que la confiance en soi, l’autonomie, la capacité à s’organiser dans son travail… PHARE S vise également la formation des étudiants tuteurs eux-mêmes qui, grâce à cette expérience, pourront concourir à l’ancrage d’une culture handiaccueillante une fois en entreprise.

 

Un programme reconnu par l’Education nationale
Inspiré du programme d’ouverture sociale « Une grande école : pourquoi pas moi ? » qui fêtait ses 10 ans cette année, le dispositif a été adapté aux jeunes handicapés grâce à l’aide d’enseignants spécialisés et est aujourd’hui reconnu et soutenu par le Ministère de l’éducation nationale avec lequel la FÉDÉE H a signé une convention de partenariat pour favoriser son essaimage national. Il est ainsi porté localement par des établissements supérieurs et des associations étudiantes. En 2013, 15 établissements sont déjà engagés dans PHARES sur 8 académies : Arts et Métiers ParisTech, Chimie ParisTech, ED HEC, ENAC, ESCP Europe, ESSEC, France Business School (campus d’Amiens), HEC, INSA Toulouse, ISC Paris, LaSalle Beauvais, Rouen Business School, SupAgro Montpellier, Sup de Co Montpellier, Université de Poitiers (via l’association Handisup Centre Ouest).

 

Un accompagnement personnalisé de la FÉDÉEH pour les établissements et leurs étudiants
Les établissements qui s’engagent dans PHARE S bénéficient de l’appui de la FÉDÉEH pour la mise en place et le développement du projet via l’assistance personnalisée de Félicie Goyet qui a monté le projet à l’ESSEC et coordonne aujourd’hui l’essaimage du programme au sein de la FÉDÉEH. Des temps de formation et de mutualisation des bonnes pratiques sont également organisés trois fois par an pour les chefs de projet et les étudiants tuteurs.

 

Présentation générale de la FÉDÉEH
Représentation nationale des jeunes engagés et mobilisés sur la thématique du handicap, la FÉDÉ EH vise à soutenir le parcours d’études et d’insertion professionnelle des étudiants et jeunes diplômés handicapés. Dans cette perspective, elle propose à ses membres des séjours « Sports en solidaire » associant étudiants handicapés et valides, des handicafés© « étudiants et jeunes diplômés » sur les forums entreprises des établissements supérieurs partenaires, un programme de parrainage de jeunes chercheurs d’emploi et entrepreneurs handicapés, etc. La FÉDÉEH travaille également en étroite collaboration avec ses entreprises partenaires, notamment dans le cadre des prix ATOS-FÉDÉEH, en soutenant les associations étudiantes « handinamiques », et les bourses HP – FÉDÉEH destinées à consolider les parcours d’étudiants handicapés ayant un projet de Master ou de Doctorat.

 

Contact
Félicie Goyet
09 53 53 33 25
felicie.goyet@fedeeh.org
www.fedeeh.org