Old school le secteur bancaire ? Poussez plutôt la porte de La Fabrique by CA, une usine à start-up adossée au Crédit Agricole qui accompagne la transformation digitale et technologique d’un marché en pleine mutation. Suivez Simon Parisot, (Supélec 2013), Chief Technology Officer, dans un univers entreprenant !

 

« Dans l’entrepreneuriat, l’essentiel n’est pas l’idée, mais de trouver les moyens de la réaliser »

Quelle est la particularité du startup studio du Crédit Agricole ?

L’atout clé de La Fabrique, c’est de lancer des start-up qui vont bénéficier non seulement de nos expertises internes, mais également des atouts de l’une des principales banques mondiales pour croître plus rapidement. Le cœur de notre engagement s’illustre par notre credo : « Vous donner le pouvoir d’inventer ». L’environnement bancaire actuel est suffisamment changeant pour que les idées soient nombreuses mais le véritable défi est sur la réalisation et la croissance. Notre objectif est de trouver les idées qui ont de l’avenir, de les tester puis de les mettre entre les mains d’entrepreneurs talentueux pour les faire grandir, avec l’appui de La Fabrique.

Sur quels projets travaillez-vous actuellement ?

Nous testons des idées dans des domaines variés, parfois éloignés du métier bancaire traditionnel, mais toujours en gardant un rattachement aux atouts du Crédit Agricole. Nos travaux actuels touchent à la création d’entreprise, l’accompagnement des associations ou encore l’identité numérique. En parallèle de cela, toute l’équipe est investie dans la construction et le développement de La Fabrique, qui est finalement une jeune startup également !

Les jeunes Supélec ont-ils le bon profil ?

Absolument ! Nous cherchons des personnes polyvalentes, capables de rebondir sur n’importe quelle situation et très agiles dans leur façon de fonctionner. Il faut avoir une vraie appétence pour l’entrepreneuriat. Nous sommes au quotidien au cœur de l’univers des startups, du secteur financier et des nouvelles technologies, avec les moyens d’inventer et de lancer des idées d’avenir. C’est une opportunité professionnelle exceptionnelle.

Quelles sont vos missions en tant que Directeur technique ?

Nous sommes une jeune entreprise et une équipe de 7 personnes. Je suis donc sur tous les fronts ! A la fois pour mettre en place nos outils internes, accompagner les startups dans leur construction technologique et au comité de direction pour prendre des décisions structurantes sur l’avenir de La Fabrique. Notre objectif est d’être une équipe de 12 d’ici à la fin de l’année.

Un ingénieur touche-à-tout « À ma sortie de Supélec, j’ai perdu le contact avec une partie de la promo. Passionné de technologie, j’avais envie de créer ma propre solution, et de la tester « en vrai ». J’ai donc développé « Book », un réseau social privé sur le modèle de  Facebook, qui rassemble toujours les amis de promoDepuis six ans, je participe également à transformer radicalement le « Rallye d’Hiver », un jeu d’énigme rassemblant plusieurs centaines de personnes. Mes projets de ces dernières années, pour rester fidèle à ma formation, sont tournées autour de l’IoT et de l’électronique. »

 

Contact : simon.parisot@lafabriquebyca.com