La Croisée, fierté de la Star’ Ec !
Pendant ces deux jours, nous avons découvert une équipe organisatrice solide, soudée, avec un grand sens du professionnalisme. Maria Tomic Responsable Relations Media : « Je pense que l’équipe peut être heureuse et fière de la prestation proposée aux participants. Pour 60 euros, nous leur offrons un week-end dans un cadre exceptionnel. Pendant ces deux jours, ils ont la possibilité d’échanger avec des entreprises (notamment pendant le forum du vendredi après-midi) et de repartir de ce week-end avec un contact stable au sein d’un grand groupe. C’est aussi l’occasion de rencontrer des étudiants issus de formations différentes. »

Le mot des entreprises partenaires
Julie Aupecle, chef de marché grand public à la Société Générale : « Aujourd’hui, les étudiants sont dans une posture très stratégique pour nous les entreprises. Ce sont eux qui vont résoudre les problématiques de demain. Ce que nous attendons d’eux pendant l’épreuve, c’est qu’ils fassent émerger les idées, qu’ils aient de l’audace, qu’ils soient ingénieux ! »

Laurent Pernelle, responsable de projet marque employeur chez Allianz : « Nous menons actuellement une véritable « Action Séduction » auprès des élèves. Nous voulons que notre entreprise soit plus séduisante et attractive. Par conséquent, notre implication dans les évènements étudiants comme celui -ci est essentielle pour développer une relation informelle avec les élèves, passer du temps avec eux pour échanger, voire les conseiller et les orienter. Notre objectif : une visibilité qualitative. »

A la rencontre des étudiants
Des étudiants aux objectifs aussi divers que leurs formations respectives ! Certains venaient faire leur preuve et repartir avec un stage, d’autres trouvaient le caractère des épreuves auxquels ils allaient participer extrêmement formateur pour la suite de leur parcours… Mais tous furent unanimes sur un point : un immense sentiment d’émulation et la richesse des rencontres !

Amine Lazrak, étudiant en Master 1 à Sup de Co Reims : « C’est un week-end riche en émotions et très diversifié en terme de profils. J’ai particulièrement apprécié l’épreuve de négociation du vendredi matin. J’ai trouvé très agréable que chaque candidat joue le jeu et tienne le rôle qui lui a été confié jusqu’à la fin de l’épreuve. Bien sûr le cadre est des plus agréables ! Cette atmosphère nous met vraiment dans les meilleures conditions pour nous impliquer dans les épreuves mais aussi pour rencontrer des étudiants d’univers différents (école de commerce, d’ingénieurs, universités…). Je pense que cette ambiance particulière, propre à la Croisée des Talents nait justement de l’interaction de ces différents profils. »

Evelyne Ith, étudiante à la Sorbonne : « J’ai apprécié au cours des épreuves de pouvoir rencontrer des étudiants au tempérament et aux compétences différentes, on apprend beaucoup plus au contact des personnes qui ont suivi un enseignement différent ! Si je devais définir la croisée des Talents en 3 mots, ce serait : Convivialité ! Diversité ! Accessibilité ! »

 

Première partie disponible sur : http://www.mondedesgrandesecoles.fr/la-croisee-des-talents-convivialite-diversite-accessibilite-partie-12/

 

Anne-Sophie Mathieu