Les réalités d’un monde toujours plus complexe, ponctuées ces dernières années par de multiples crises économiques et politiques, exigent l’émergence de nouvelles approches (gestionnaires). Comment créer ces nouvelles idées et concepts de management qui répondront aux défis du 21e siècle ?  « Lorsque l’on parle de l’avancement des connaissances sur l’origine, la nature et le fonctionnement des organisations et de la trajectoire du développement économique, la réflexion théorique combinée avec une excellente connaissance des faits sont la clé de l’excellence en recherche », commente Radu Vranceanu, Professeur d’Economie et Directeur de la recherche à l’ESSEC. « Les recherches du corps professoral de l’ESSEC alimentent l’analyse des défis auxquels sont confrontés les entreprises et permettent de trouver des solutions efficaces à leurs problèmes. Si on ajoute le fait qu’une recherche de haut niveau constitue la base d’un enseignement en gestion de qualité, il en résulte que la recherche remplit un rôle social majeur. »

La recherche pour le développement de nouvelles connaissances en management est inscrite dans les gènes mêmes de l’ESSEC Business School. A coté de la formation de managers et de l’accompagnement des entreprises, la recherche représente l’un des trois piliers fondamentaux de sa mission : améliorer la gestion des organisations par la  production et la diffusion de savoirs, concepts et méthodes à la hauteur des défis du 21e siècle. Radu Vranceanu explique qu’ « une institution d’enseignement supérieur comme l’ESSEC a le devoir de participer à la création de connaissance en management. »

Des actions d’envergure

Il y a plus de quarante ans que l’ESSEC s’est donné la mission de devenir un centre de recherche de référence à travers la production de travaux académiques de premier plan reconnus sur la scène internationale. Cette orientation se renforce aujourd’hui par le recrutement d’enseignants-chercheurs de renommée  internationale, grâce auxquels les performances de l’ESSEC en recherche se comparent très favorablement à celles des meilleures institutions internationales. « En effet, avec une faculté comprenant 132 professeurs, l’ESSEC possède aujourd’hui la capacité d’adresser une grande variété de sujets dans presque tous les domaines de la gestion des entreprises telles que la stratégie, la théorie des organisations, la comptabilité, le marketing, la finance, les systèmes d’information parmi d’autres, ainsi que des disciplines qui viennent an amont : économie, droit, sociologie et statistiques, etc. », commente Radu Vranceanu. « Dans leurs domaines respectifs, les nombreux professeurs de l’ESSEC sont des experts reconnus sur le plan mondial. »

« A l’ESSEC, notre but est toujours d’encourager la recherche originale et créative en combinant le dynamisme et l’enthousiasme des jeunes chercheurs avec l’expérience des chercheurs confirmés, tout en construisant des alliances avec nos institutions partenaires. Nous sommes fiers de nos résultats en recherche qui contribuent de manière significative à la notoriété internationale de l’Ecole. »

L’ESSEC consacre à sa mission de recherche des moyens tout à fait importants, environ 13 % de son budget global. Parmi les actions récentes, on peut mentionner à titre d’exemple, la création en 2011 du Laboratoire de recherche en Etudes du Comportement, dont le responsable académique est le professeur Sonja Prokopec. En 2012, le professeur Marie-Laure Djelic a créé le Center for Capitalism, Globalization and Governance, consacré à l’étude des rapports entre entreprises et société, selon une approche résolument pluridisciplinaire et historique. Enfin, les séminaires de recherche des différents départements de l’ESSEC sont maintenant un événement important sur l’agenda des nombreux chercheurs en Ile de France (http://www.essec.edu/faculty-and-research/research-seminars agenda.html).

ESSEC Knowledge : la recherche fondamentale s’ouvre au grand public

« De nos jours, toutes les écoles de management encouragent activement leurs chercheurs à publier dans les journaux académiques. Mais le risque ici est d’inonder les éditeurs de ces journaux avec un flux toujours croissant d’articles d’une qualité variable, et de voir la qualité de ces mêmes journaux se dégrader », explique Radu Vranceanu. « Vu ce processus de ‘congestion’ il est de plus en plus difficile d’identifier les projets vraiment originaux. ESSEC Knowledge, notre nouveau portail de la Recherche de l’ESSEC, ouvre une voie de communication alternative qui nous permettra de mettre en avant les travaux originaux et pertinents de manière systématique et avec une grande aisance d’accès pour les personnes à la recherche d’information. »

Lancé en Juin 2012, le site ESSEC Knowledge sera consacré à la mise en lumière des meilleurs travaux de recherche : articles, publications, livres mais également diffusera des interviews de professeurs qui réinterprètent l’actualité économique, financière et politique pour le grand public.

« Nous reconnaissons que les publications dans des revues académiques fournissent un excellent moyen pour atteindre la communauté des chercheurs. Cependant, ce n’est pas un vecteur adapté pour le grand public ; or l’ESSEC souhaite faire entendre sa voix non seulement par les chercheurs, mais par tous ceux qui s’intéressent au monde de l’entreprise et aux grandes questions de société », continue M. Vranceanu.  « Le portail ESSEC Knowledge nous permettra de partager l’expertise des chercheurs de l’ESSEC avec le plus grand nombre de lecteurs intéressés par la thématique du management, et de proposer des éclairages originaux sur des questions d’actualité. Avec la création de ce portail, nous voulons animer un dialogue global sur les problématiques de gestion et mettre la connaissance crée par nos chercheurs au service de l’ensemble de la société. »

Une interview de Radu Vranceanu,
Professeur et directeur de la Recherche à l’ESSEC

 

Rendez-vous sur knowledge.essec.edu pour accéder à des contenus exclusifs qui mettent l’expertise du corps professoral de l’ESSEC à portée de main.