Créée en 2007, en partenariat avec l’École polytechnique, l’ESPCI ParisTech et Saint-Gobain, la chaire d’enseignement et de recherche « Sciences des Matériaux et Surfaces Actives », répond au défi de l’innovation en tissant des liens durables avec les industriels, et en privilégiant l’ouverture internationale.

Enseigner – Former – Sensibiliser
Tout en conservant un aspect généraliste et fortement pluridisciplinaire, la chaire offre une formation poussée et de haut niveau dans le domaine des Sciences des Matériaux, avec de larges perspectives de débouchés en R&D industrielle et en recherche académique, avec par exemple la possibilité de suivre en 3e année du cycle polytechnicien (Master 1) un programme d’approfondissement de physique (« de l’atome au matériau »), qui se poursuit en Master 2 (« Sciences des matériaux et nano-objets »).

 

Soutenir l’innovation grâce à l’étude des matériaux
Selon Thierry Gacoin, chercheur au CNRS , directeur de recherche et responsable du groupe chimie du solide du Laboratoire de physique de la matière condensée de l’École polytechnique (PM C), « la science des matériaux est à la base de l’innovation, primordiale aujourd’hui pour la survie de notre tissu industriel. Pour fabriquer un nouveau produit, ou un nouveau dispositif, l’étape décisive est bien la découverte de nouveaux matériaux ». La chaire « Sciences des Matériaux et Surfaces Actives » a ainsi pour objectif de promouvoir les activités d’enseignement et de recherche en sciences des matériaux, notamment dans le domaine des couches minces et des surfaces actives. Beaucoup de collaborations avec des industriels ont pu voir le jour grâce aux compétences du centre de recherche dans ces domaines (notamment avec Saint-Gobain, Essilor, SAF T, Rhodia ou encore Thalès).

 

Des partenaires complémentaires
Le succès de la chaire repose sur un partenariat dynamique entre l’École polytechnique, l’entreprise Saint-Gobain, et l’ESP CI ParisTech. Une collaboration unique qui allie recherche de pointe et enseignement d’excellence, et qui se nourrit de la complémentarité des deux écoles, notamment dans le domaine des polymères et de la matière molle (compétences fortes de l’ESP CI), et en physique du solide (compétences fortes de l’École polytechnique). Enfin, dans le cadre d’un appel d’offre annuel, le comité de recherche exploratoire de Saint-Gobain Recherche apporte également sa contribution financière à des projets scientifiques proposés par les chercheurs du centre de recherche.

 

Un réseau international
La chaire a su évoluer rapidement grâce à son ouverture à l’international. L’École polytechnique est ainsi pleinement intégrée au réseau « SUN » (Saint-Gobain University Network). Créé par Saint-Gobain, ce réseau regroupe des universités de haut niveau du monde entier, reconnues pour leur excellence dans le domaine des matériaux de haute technologie (l’ESP CI ParisTech et l’INSA de Lyon, Harvard, MIT, University of California Santa- Barbara, Moscow University, II T Madras, NIMS , RWTH Aachen University…). Ce réseau permet à l’École d’inviter des professeurs, de mettre en place de stages de recherche pour les élèves, et d’attribuer des bourses d’excellence pour des élèves étrangers souhaitant intégrer les cursus M1 et/ou M2 de l’École dans le domaine des matériaux.

 

Contact : communication@polytechnique.fr