La vie professionnelle de Joël Chassard (IAE Lyon 85), Président du Directoire de la Caisse d’Epargne Normandie, est intimement liée à l’évolution spectaculaire du réseau des Caisses d’Epargne et, plus largement, du Groupe BPCE aujourd’hui second groupe bancaire en France. Il défend une banque de proximité, ancrée localement, qui construit son avenir sur la confiance de ses clients et le dynamisme de ses équipes.

Joël Chassard (IAE Lyon 85), Président du Directoire de la Caisse d’Epargne Normandie

Joël Chassard (IAE Lyon 85), Président du Directoire de la Caisse d’Epargne Normandie

De l’IAE à la Caisse d’Epargne
J’étais initialement plutôt tourné vers les mathématiques et la recherche. Mes études en ont été le reflet. Puis, je me suis intéressé à des formations plus pragmatiques. C’est l’IAE qui m’a permis de prendre contact avec l’entreprise de façon concrète. J’ai trouvé très enrichissant de rencontrer alors réseau des Caisses d’Epargne en 1986 en tant que responsable des études de la SOREFI Champagne-Ardenne, l’organisme régional de financement des Caisses d’Epargne régionales. J’ai, depuis lors, eu l’occasion de faire des choses très différentes, d’exercer de multiples responsabilités, d’évoluer, au sein d’un Groupe qui n’a cessé lui-même de se transformer. J’en ai d’ailleurs été l’un des acteurs, puisqu’après avoir été directeur financier de plusieurs Caisses, j’ai contribué, en tant que mandataire social puis président de directoire, à mener à bien d’importants projets de fusion donnant naissance à de grandes banques régionales.

 

« N’attendez pas
que votre supérieur hiérarchique vous
dise ce qu’il faut faire. Soyez force de proposition, ne pointez pas que les problèmes, mais trouvez des solutions. »

Une banque qui évolue
En 27 ans, les Caisses d’Epargne ont beaucoup changé. En 1986, il y avait 480 Caisses d’Epargne en France : aujourd’hui, il n’y en a plus que 17. Il y a donc eu un très fort phénomène de concentration. Globalement, l’écureuil est un animal qui sait s’adapter. L’image d’une monoculture de la Caisse d’Epargne articulée autour du Livret A est désormais obsolète. Aujourd’hui, les 17 Caisses d’épargne régionales, dont bien évidemment la Caisse d’Epargne Normandie, sont des banques à part entière qui proposent une très large gamme de produits et services pour toutes les clientèles, y compris les plus spécialisées. Les pratiques de nos clients évoluent tous les jours, il faut non seulement les suivre, mais aussi les devancer. Pour y arriver, nous avons besoin de collaborateurs qui savent faire preuve d’esprit d’ouverture et qui savent s’adapter. C’est dans cette dynamique que j’ai inscrit le projet dont j’ai pris la tête en 2007 et qui a abouti, par la fusion des Caisses de Basse et de Haute Normandie, à la création de la Caisse d’Epargne Normandie.

 

La Caisse d’Epargne Normandie : une banque régionale
La Caisse d’Epargne Normandie est une banque de plein exercice, de dimension régionale, à statut coopératif. Notre implantation de proximité nous demande et nous permet de faire preuve de rapidité de décision et de savoir prendre nos responsabilités. C’est important de défendre une certaine forme de banque qui a moins la pression du résultat à court terme que d’autres. En cinq ans, depuis la fusion, nos encours de crédits pour financer l’ensemble de l’économie locale ont progressé de 50 %. Un normand sur deux est client de la Caisse d’Epargne. Pour accompagner l’activité locale, nous avons créé quatre centres d’affaires dédiés à la clientèle des décideurs, essentiellement les entreprises, collectivités locales, associations gestionnaires. En même temps, nous faisons partie du Groupe BPCE, ce qui nous donne une importante force de frappe.

 

Au service des collaborateurs
L’année dernière, Joël Chassard a créé une direction chargée d’animer une démarche de qualité de vie au travail, de la déployer et de l’intégrer dans l’ensemble des process, projets et actes de management. Cette Direction de la qualité de vie au travail a pour objectif de faire en sorte et de veiller à ce que chacun des salariés de la Caisse d’Epargne Normandie puisse se sentir mieux dans son emploi, mieux dans son entreprise. Il a aussi structuré une école de management en interne. En six mois, cinq cents managers ont ainsi été amenés à suivre et à participer à ses premières séances. Joël Chassard a ressenti, dans un environnement bancaire de plus en plus complexe, le besoin de donner à ses collaborateurs de nouveaux outils pour les rendre plus solides, mais surtout pour renforcer la cohésion et l’esprit d’équipe.

 

Les chiffres !
1 950 collaborateurs
20 milliards € de dépôts et 9 milliards de crédits
231 points de vente à la clientèle
En 5 ans, 70 millions € investis dans la rénovation du réseau et 5 millions € dans le soutien de projets solidaires

 

A.F.

 

Contact : joel.chassard@cen.caisse-epargne.fr