« L’ISEP forme des ingénieurs du numérique capables d’accompagner les transformations digitales d’aujourd’hui et de demain des entreprises »
Agnès Flouquet-Vilboux, Responsable des relations extérieures

ISEP bâtiment Issy-Les-Moulineaux © Patrick Delance

ISEP bâtiment Issy-Les-Moulineaux © Patrick Delance

Comment complétez-vous les formations techniques et scientifiques dispensées à vos élèves par des compétences managériales ?
Tout au long de leur parcours, les étudiants choisissent un certain nombre d’électifs de formation managériale qui abordent différents domaines comme la stratégie, la supply chain ou le droit social. Lorsque des élèves portent un projet de création d’entreprise, ils peuvent intégrer un module de 40 heures sur l’entrepreneuriat avec la possibilité d’intégrer l’incubateur des Arts et Métiers ParisTech dont nous sommes partenaires. En partenariat avec Audencia, nous proposons une formation spécifique pour l’obtention d’un double-diplôme d’ingénieur/manager.

 

Quels sont les avantages apportés par le cycle intégré international ?
Il s’agit d’une prépa intégrée dans laquelle les élèves suivent des enseignements comprenant un tiers de sciences, un tiers de techniques et un tiers d’humanités. Ce cycle, dans lequel les élèves apprennent à travailler sur l’interculturalité, renforce l’acquisition et la pratique des langues étrangères. Nous avons conclu des partenariats avec quatre universités étrangères (Canada, Inde, Chine et Angleterre) de façon à ce qu’ils partent 5 à 6 mois en summer school puis en semestre académique au tout début du cycle ingénieur ISEP.

 

Quels sont les principaux métiers auxquels forme l’ISEP ?
L’ISEP propose des parcours qui relèvent de secteurs d’activités très divers : informatique (architecture des systèmes d’information, génie logiciel, développement Web, informatique décisionnelle, Big Data et Cloud Computing) ; électronique (systèmes embarqués liés à l’armement, au transport) ; télécommunications (réseaux et téléphonie sans fil) ; multimédia. Nos diplômés exercent des fonctions d’ingénieur télécom, de chef de projet informatique, de consultant ou d’ingénieur en recherche-développement. Si 45 % d’étudiants intègrent de grands groupes comme Orange, EDF, Alstom, Accenture, Société Générale, Capgemini ou Thales, 5 % d’entre eux deviennent des créateurs d’entreprise, une moitié travaillant dans des PME-PMI ou des ETI.

 

Quels évènements permettent à vos diplômésd’être en connexion avec les entreprises ?
L’entreprise intervient à tous les niveaux de la gouvernance de l’ISEP. Dès leur entrée dans le cycle ingénieur, une coupure pédagogique de trois semaines permet à chaque élève de rencontrer une trentaine d’entreprises (sur les 150 présentes) dans le cadre de visites d’entreprises, de témoignages d’anciens élèves et de présentations métiers. En parallèle, nous les sensibilisons à l’élaboration de leur projet professionnel. Au cours de leur cursus, tous les élèves effectuent près de 9 mois de stage en entreprise ainsi que des simulations d’entretien avec des responsables RH qui cherchent à recruter des stagiaires et des apprentis. A noter que 100 % d’entre eux, trouvent un emploi dans les trois mois de leur diplomation.

 

Le mot du directeur général pour les 60 ans de l’ISEP
2015 marquera les 60 ans de l’ISEP puisque l’école fut créée en 1955 par l’Institut Catholique de Paris. Depuis sa création, l’ISEP est restée fidèle à ses traditions, notamment en termes d’excellence et de valeurs humaines, ce qui ne signifie pas immobilisme puisque la plus grande tradition de l’ISEP est sa volonté d’innovation permanente.Ainsi, l’ISEP a considérablement évolué depuis sa création en étant souvent pionnière : apprentissage, expérience internationale obligatoire, accueil d’étudiants internationaux, cours en anglais, pédagogie par projet, approche compétences etc. Pour répondre aux besoins de formation d’un nombre croissant d’ingénieurs dans les domaines du numérique, les promotions augmentent de façon significative et vont continuer de le faire. Pour cela, nous avons ouvert, à la rentrée de septembre, un nouveau campus à Issy-les-Moulineaux, beaucoup plus grand et plus moderne que notre ancien  bâtiment de la rue d’Assas, tout en conservant notre bâtiment parisien de la rue Notre-Dame des Champs. Il va permettre à tous les élèves de préparer leur avenir professionnel dans d’excellentes conditions.
Michel Ciazynski directeur général de l’ISEP

 

Patrick Simon