Dans le cadre du partenariat entre l’Alliance française pour l’Industrie du Futur et la plateforme allemande Industrie 4.0, l’Institut Mines-Télécom (IMT) et la Technische Universität München (TUM) ont présenté un projet d’Académie franco-allemande pour l’industrie du futur. Ce projet a été annoncé officiellement le 27/10 par le ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique, Emmanuel Macron, dans les conclusions de la conférence franco-allemande sur le numérique.

 

Une académie au service de la recherche

Lors de la synthèse de la conférence franco-allemande « accélérer la transformation numérique de nos économies », Emmanuel Macron, parlant en son nom et celui de Sigmar Gabriel son homologue Allemand, a annoncé la création de l’Académie franco-allemande pour l’industrie du futur, portée par l’Institut Mines-Télécom et la TUM. Dans leurs discours conclusifs, le Président François Hollande et la Chancelière Angela Merkel se sont félicités de la naissance de cette Académie et ont exprimé leurs attentes à son égard.Les ambitions et objectifs de l’Académie.

Cette Académie a un triple objectif dans le domaine de la recherche et de la formation au service de l’industrie du Futur :
– Former une plateforme de recherche de pointe dans les domaines du numérique pour l‘industrie du futur, de l’organisation et la logistique industrielles et des interfaces humaines.
– En associant les forces des partenaires, développer de nouveaux cursus de formation, créer des contenus (MOOC) et intensifier les échanges d’étudiants.
– Monter des projets de R&D innovants dans le cadre de partenariats industriels autour de thématiques clefs comme l’automatisation, la flexibilité, le big data, l’internet des objets, la sécurité, mais aussi la logistique et les transports, l’organisation et le management, ainsi que la coopération homme-robot et les agents intelligents.

 

De manière plus large, l’Académie se donne pour mission de mener une réflexion prospective et des travaux de recherche sur la place de l’homme dans les transitions numériques et industrielles, et de faire émerger et mûrir les nouveaux paradigmes de l’industrie du futur.

 

Une initiative fédératrice


Créée et portée par l’Institut Mines-Télécom et la Technische Universität München, deux acteurs fortement impliqués dans les thématiques liées à l’industrie du futur et dans les partenariats avec les entreprises, l’Académie a vocation à fédérer à terme derrière cette initiative des partenaires de l’alliance comme les Arts et Métiers ParisTech, d’autres partenaires académiques français, des universités techniques d’excellence allemandes et des Instituts Fraunhofer.

 

À propos de l’Institut Mines-Télécom
www.mines-telecom.fr

L’Institut Mines-Télécom est un établissement public dédié à l’enseignement supérieur et la recherche pour l’innovation, dans les domaines de l’ingénierie et du numérique. A l’écoute permanente du monde économique, il conjugue une forte légitimité académique et scientifique, une proximité concrète avec les entreprises et un positionnement unique sur 3 transformations majeures du XXIe siècle : Numérique, Énergétique et Écologique, Industrielle. Ses activités formation et recherche pour l’innovation se déploient au sein des grandes écoles Mines et Télécom sous tutelle du ministre en charge de l’Industrie et des communications électroniques.