L’ingé
Etablissement : Lycée Janson de Sailly (75)
Filière : MP
Elodie Hervé, en MP, 18 ans
Concours préparé : Ecoles d’ingénieur et quelques écoles de commerce
Et l’année prochaine ? : « Je vais passer tous les concours et je verrai en fonction des écoles où je suis acceptée »
Projet professionnel : « J’ai déjà beaucoup travaillé en entreprise et il y a beaucoup de choses qui me plairaient. »
Les points forts de la prépa ? : « On mûrit. On apprend à être autonome, à travailler, à gérer le stress, à prendre du recul sur des événements qui ne sont pas forcément essentiels. On apprend à prendre de l’aisance à l’oral pour ceux qui sont timides »
Tes passions : le violon, le dessin, la scultpure
Ta philosophie de vie : « Prendre les choses comme elles viennent » Un souvenir marquant de la prépa : « La première fois que j’ai vu mon tuteur dans le cadre de la cordée de la réussite. Au début je n’étais pour le principe d’ être aidée, je ne voyais pas ce que ça pouvait m’apporter. Et quand il a commencé à me parler de maths, j’ai vraiment compris ce que c’était que les maths et là je me suis dit “ En fait c’est vraiment génial que je fasse partie de la cordée et qu’on m’aide à ce point là. “ »
Et les autres prépas ? : Je pense qu’on met plus en avant les prépas scientifiques alors que les élèves des prépas littéraires et économiques sont également méritants. Chacun choisit sa voie en fonction de ses préférences. Je pense même que ça doit être difficile pour les littéraires car ils n’ont pas beaucoup de concours à leur disposition…
Un conseil : « Pour les premières années, surtout ne pas lâcher, rester motivé et continuer à travailler sérieusement parce que les résultats s’améliorent forcément. Pour les deuxièmes années, c’est la dernière ligne droite et il faut s’y mettre à fond. »

 

La khâgneuse
Etablissement : Lycée Molière (75)
Filière : Lettres classiques, option théâtre
Clara Janin en K/L, 20 ans
Concours préparé : ENS Ulm
Et l’année prochaine ? : L3 Lettres Modernes et Théâtre à Paris III – Sorbonne Nouvelle
Projet professionnel : Agrégation de littérature pour enseigner au lycée
Les points forts de la prépa ? : le travail en équipe : « il faut apprendre à partager le travail pour s’enrichir les uns les autres ». « J’y ai tissé mes plus belles amitiés » Le support et l’implication de l’équipe pédagogique
Tes passions : Le théâtre
La danse : « j’apprends l’Odissi, danse indienne qui repose sur les frappes de pieds et la gestuelle des mains, danse très expressive, à mi-chemin entre la danse et le théâtre. »
Ta philosophie de vie : « On est toujours libre de ses choix et tous les possibles sont ouverts »
Un souvenir marquant de la prépa : la fin des cours ressentie par tous comme un soulagement général, une sorte de libération, une impression de changer soudainement d’univers.
Et les autres prépas ? : Je me rends compte que la dose de travail exigée en prépa scientifique, HEC ou littéraire est la même, mais la pression des concours et le niveau de compétition me semblent plus intenses en prépa HEC et S.
Un conseil : je pense qu’il est très important d’être entouré(e), et de ne pas vivre seul.

 

La commerciale
Etablissement : Lycée Michelet (75)
Filière : ECT
Inès AIT IDIR, ECT, 19 ans
Concours préparé : Ecricome et BCE
Et l’année prochaine ? : ESC Toulouse
Projet professionnel : travailler dans le secteur du luxe en marketing ou communication
Les points forts de la prépa ? : « les dispositifs de la prépa Egalité des Chances, dont j’ai bénéficiés : parrainage par des étudiants de HEC, soutien financier pour les concours, voyages linguistiques, etc.» • Une solidarité incroyable entre les élèves
Tes passions : L’humanitaire : « j’ai l’intention de rejoindre une association au Maroc engagée dans les orphelinats du pays » • Le cinéma et le shopping
Ta philosophie de vie : « C’est la personnalité et le travail qui peuvent nous mener très loin dans la vie »
Un souvenir marquant de la prépa : les nombreuses rencontres rendues possibles par les dispositifs des Cordées de la Réussite
Et les autres prépas ? : les profils types pour les écoles de commerce sont les prépas ECS et ECE, et certains jurys méconnaissent la voie technologique, alors que notre formation est très proche des matières enseignées en école (comptabilité, droit, marketing, etc.). La filière technologique peut aussi être une filière d’excellence, il s’agit juste d’un autre itinéraire pour atteindre le même point d’arrivée.
Un conseil : il ne faut jamais reculer devant la difficulté et la persévérance primera !

 

AB et CB