Une profession qui ne connaît pas le chômage, aux perspectives de carrière intéressantes avec des rémunérations attractives est de nos jours un mythe. Mais elle existe : c’est la profession d’expert-comptable !

L’expert-comptable a la solution à vos problèmes ©fotolia

L’expert-comptable a la solution à vos problèmes ©fotolia

Avec plus de 10 000 créations d’emplois prévus dans les 10 ans à venir, la profession peine à recruter et à se renouveler. Différents moyens permettent de parvenir au diplôme d’expert-comptable : les candidats peuvent se présenter aux épreuves du Diplôme d’Expert-Comptable après trois années de stage suivant le DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion sanctionne un niveau Bac +5), soit par validation des acquis de l’expérience professionnelle (VAE).

 

L’accès au métier d’expert-comptable est diversifié
Que tous ceux et celles qui trouveraient que huit années d’étude pour obtenir le diplôme d’expert-comptable sont trop longues, se rassurent. En effet, de nombreuses formations permettent d’obtenir des dispenses d’épreuves au DSCG. Par ailleurs, l’alternance se développe et permet aux étudiant(e)s d’allier enseignements pratiques et théoriques. Mais ceux qui voudraient changer de filière ou d’orientation professionnelle peuvent également rejoindre la profession et préparer les examens grâce à des formations en cours du soir et à distance. La profession d’expert-comptable est de ce fait une des rares professions permettant encore l’ascenseur sociale en intégrant en son sein des personnes de tout horizon et de tout âge et leur permettant grâce aux différentes voies d’accès énoncées ci-dessus une progression tout au long de leur carrière à la hauteur de leurs espérances, mêlant tâches variées et enrichissantes.

 

L’expert-comptable, une personne dynamiqueau service de ses clients
Selon un cliché fort répandu, l’expert-comptable est une personne ennuyeuse, plongée dans ses bilans. La réalité est totalement différente : il est à l’écoute de ses clients dont il est le conseiller privilégié. Au-delà de l’aspect humain primordial, l’expert-comptable fait accessoirement de la comptabilité financière. Son avis est de plus en plus sollicité en matière de droit social, droit fiscal, stratégie de développement de la société, gestion de patrimoine ou encore comme conseil pour accompagner ses clients à l’international.

 

Vous hésitez encore à devenir expert-comptable ?
Sachez que cette profession ne s’exerce pas uniquement en cabinet. Si une moitié des diplômés d’expertise comptable y exerce leur activité, l’autre moitié travaille en entreprise, souvent en qualité de directeurs financiers, contrôleurs de gestion ou auditeurs internes. Reconnu, le diplôme d’expert-comptable facilite les passages du cabinet d’expertise comptable vers les entreprises et vice versa. Au-delà de ces aspects, les rémunérations sont à la hauteur des responsabilités. Plus vous grimperez les échelons et plus votre rémunération augmentera. Un junior, à Bac +5 en Ile-de-France peut espérer une rémunération mensuelle d’environ 2 000 € net. En étant le premier interlocuteur du chef d’entreprise loin devant les avocats, l’expertcomptable est indispensable pour une PME. La profession comptable, partenaire privilégié des entrepreneurs, à l’abri du chômage est une profession d’avenir. Faîtes le choix de l’excellence, faîtes le choix de l’expertise comptable !

 

Contact :
Cyrille Reclus
06.17.88.23.14 / cyrillereclus@hotmail.fr