Zoom

 

Inauguration d’un incubateur et d’une pépinière d’entreprises à Paris, essor de sa Majeure Entrepreneuriat, l’ESSCA entend soutenir les projets de créations d’entreprise. Avec des débuts prometteurs, comme le confirme David Weinling (ESSCA 07), Chargé de mission ESSCA Entreprendre.

 

 

David Weinling, Chargé de mission ESSCA Entreprendre

David Weinling, Chargé de mission ESSCA Entreprendre

Des étudiants entrent en école de commerce dans le but, à terme, de se mettre à leur compte. D’autres n’y songent pas mais portent en eux une fibre entrepreneuriale qui ne demande qu’à s’épanouir. C’est pour satisfaire de tels profils que l’ESSCA vient de créer ESSCA Entreprendre, une structure qui a pour objectif de « susciter ou de détecter  des vocations d’entrepreneurs », explique David Weinling, un des initiateurs de ce dispositif qui inclut deux pôles de 300 m2 chacun : un Incubateur et une Pépinière pour un total à ce jour de 11 entreprises et 20 personnes. Prochainement, Angers, site historique de l’école, devrait à son tour inaugurer un dispositif ESSCA Entreprendre.

 

 

5 entreprises incubées
L’Incubateur qui réunit déjà cinq start-up, s’adresse aux jeunes diplômés de l’ESSCA effectuant leurs premiers pas dans la création d’entreprise. « L’incubateur leur est offert pour une période de cinq mois, renouvelable une seconde fois. Dans ce dispositif, l’entrepreneur en herbe bénéficie d’un véritable soutien humain et logistique le temps de son démarrage : coaching, mentor, formation, aide à la mise en réseau, synergies entre projets… » De la distribution de chocolats suisses ou la création de séries limitées de T-shirts équitables et bio pour Colette à la création de plateformes web, les heureux bénéficiaires de l’incubateur semblent détenir d’excellentes cartes pour réussir. Et alors qui sait, pourront-ils intégrer la pépinière de l’ESSCA.

 

 

Objectif pépinière : 10 entreprises d’ici à septembre
La Pépinière de l’ESSCA s’adresse pour sa part à des start-up à fort potentiel, fondées ou non par des anciens de l’école. Deux types de contrat d’hébergement sont proposés, renouvelables trois fois. L’un à 4 600 euros HT/an en open space, l’autre à 5 000 euros HT/an pour un bureau fermé. Chaque contrat inclut outre le mobilier, des services de téléphonie et d’internet, le matériel de bureautique, une salle de réunion, une petite salle de convivialité où l’on se retrouve autour d’un café… Côté activité, la pépinière mutualise un portefeuille de services, fait bénéficier les entrepreneurs de ses réseaux de financement et d’affaires et de formation le cas échéant.  « L’avantage de la pépinière, c’est qu’elle facilite les échanges entre entrepreneurs qui peuvent confronter leurs problèmes, leurs réussites et leurs échecs. L’environnement favorise une vraie dynamique d’énergie et d’idées. »   Pour l’instant, 6 entreprises sont en pépinière, « mais j’ai pour objectif d’en accueillir une dizaine d’ici à septembre 2012 » déclare David Weinling. L’effet vertueux de la pépinière n’étant plus vraiment à démontrer, les critères fixés s’affichent clairement : un taux de survie à un an de 90 % et à trois ans de 70-75 %.

 

 

Business games et Master
Pour renforcer la formation des talents potentiels, l’ESSCA offre une Majeure Entrepreneuriat qui rencontre déjà un beau succès auprès des étudiants avec à ce jour une quarantaine d’inscrits. Ce programme de Master 2 leur permet de consolider les compétences stratégiques, financières, juridiques, commerciales et marketing, matières fondamentales pour qui souhaite se lancer dans la création d’entreprise. Pour anticiper attentes et besoins, l’ESSCA va prochainement intégrer une formation à la création d’entreprise auprès des nouveaux élèves. « En effet, dès le semestre prochain, nous allons sensibiliser et former les jeunes de 1ère et 2e année à la création d’entreprise. Le but étant de détecter les profils de créateurs pour ensuite soutenir et accompagner leurs projets. Nous pensons également encourager les projets les plus pertinents à concourir dans des business games par exemple et nous envisageons enfin d’organiser en interne des tournois d’entrepreneuriat. »

 

S.G

 

Contact :
www.essca.fr
Téléphone David Weinling
ESSCA Entreprendre :
01 73 79 13 76
david.weinling@essca.fr