NOM : ÉLODIE AGNESOTTI
ÂGE : 22 ANS
FORMATION : PROGRAMME GRANDE ECOLE, EDHEC BUSINESS SCHOOL, 4E A
SPÉCIALITÉ : STRATÉGIE ET CONSULTING

 

« L’écriture est un exercice spirituel qui aide à devenir libre. » Cette assertion du romancier Jean Rouaud correspond parfaitement au raisonnement d’Elodie Agnesotti, 22 ans. Étudiante à EDHEC Business School, cette jeune poétesse a récemment autoédité son premier recueil de poésie, Impressions Lointaines (2014). Retour sur le parcours d’une jeune femme lucide et épanouie pour qui l’écriture représente bien plus qu’un moyen d’expression.

 

Elodie en voyage à New York, août 2013

Elodie en voyage à New York, août 2013

LE REFLET D’UNE EXISTENCE
Dès le lycée, Elodie cultive sa passion pour la littérature. Sa volonté première : transcrire les moments marquants de son existence. « J’écris sur mes voyages, mes rencontres Finance et d’Économie de Pékin par exemple. C’est ce qui m’a poussée à rédiger « Impressions Lointaines ». Mais je ne relate pas seulement des événements ! L’écriture me pousse aussi à l’introspection et à la remise en question au quotidien. » Créatrice du forum d’écriture « Mot à mot » et rédactrice en chef du blog « Caféine », la jeune fille aiguise sa plume et partage ses préférences littéraires avec une communauté de écrivains en herbe, de développer ma technique rédactionnelle et même de participer à des concours d’écriture ! Je dois beaucoup à mes camarades bloggeurs qui m’accompagnent et me conseillent dans mes travaux. »

 

« CULTIVER LES CHAMPS DU POSSIBLE »
Aujourd’hui en master Stratégie et Consulting à EDHEC BS, Elodie ne souhaite pas intégrer le milieu de l’édition dans l’immédiat. « De ma Terminale S à l’école de commerce en passant par une classe préparatoire B/L, j’ai toujours voulu me laisser la possibilité d’intégrer différents secteurs professionnels et cultiver hésiter à se lancer dans cet univers. « Le secteur de l’édition peut sembler opaque pour qui ne connait pas les bonnes personnes. Mais Internet et les réseaux sociaux sont aujourd’hui des outils formidables pour publier un recueil et faire la promotion d’un ouvrage gratuitement ou à moindre coût. Si je l’ai fait, vous le pouvez également ! »

 

DE L’AUDIT À LA LITTÉRATURE, IL N’Y A QU’UN PAS !
Si elle entretient son rêve de fonder un jour sa propre maison d’édition, Elodie se laisse le temps de la réflexion. « Qui sait de quoi demain sera fait ? Je fonctionne au ressenti et lorsque je ne me plairai plus dans un secteur, j’évoluerai et changerai de métier. Je ne me ferme aucune porte ! » Après avoir vécu 4 ans en République Tchèque et en Suède, elle cultive même l’idée de s’installer durablement à l’étranger : « la vie est plus calme dans les pays nordiques. Leurs grandes étendues, symboles de sérénité, pourraient peut-être m’inspirer dans mon travail littéraire ! »
Et alors qu’elle s’apprête à intégrer le Cabinet Deloitte en audit au Luxembourg, Elodie n’envisage pas d’abandonner l’écriture. « C’est une manière de m’exprimer et de mener une réflexion personnelle que j’ai intégrée à ma vie quotidienne. Je ne renierai l’écriture sous aucun prétexte. Cette passion fait partie de mon ADN. »

 

PORTRAIT CHINOIS :
Un animal : le chien, car il est fidèle et loyal. Des qualités qui me correspondent.
Un ouvrage : La Horde du Contrevent d’Alain Damasio.
Une couleur : le bleu. Pour le ciel, l’immensité et la liberté.
Un moment marquant : mon voyage en Mongolie. J’y ai vécu des moments forts.
Un leitmotiv : « Rêver sa vie »

 

Jean Baptiste Najman

 

En savoir plus :
http://du-haut-de-mes-lunes.weebly.com/