« Tous les étudiants ont leur place à l’Université, quelle que soit la nature de leurs difficultés, de leurs contraintes, de leurs handicaps, pourvu qu’ils aient l’envie et le courage de progresser. »
Jean-Charles Pomerol, président de l’Université Pierre et Marie Curie

 

Aujourd’hui la plupart des universités ont prévu un accueil spécifique pour les étudiants en situation de handicap afin de les accompagner dans leur parcours académique et professionnel. La loi du 11 février 2005 définit le handicap dans toute sa diversité et précise en son article 2 que : « Constitue un handicap toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société… en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychique, d’un polyhandicap ou d’un trouble de la santé invalidant. »

Et, dans son article 20, elle précise les obligations relatives à l’enseignement supérieur : « Les établissements d’enseignement supérieur inscrivent les étudiants handicapés ou présentant un trouble de santé invalidant, dans le cadre des dispositions réglementant leur accès au même titre que les autres étudiants et assurent leur formation en mettant en oeuvre les aménagements nécessaires à leur situation dans l’organisation, le déroulement et l’accompagnement d leurs études. »

Les aides humaines qui sont apportées aux étudiants en situation de handicap concernent la visite et la connaissance du campus, la prise de notes, les cours de soutien, le tutorat pédagogique et technique, la mise à disposition d’interprètes en Langue des Signes française et en codeur LPC (professionnels de l’accompagnement de l’étudiant sourd), etc… ,Les aides techniques sont celles qui permettent de disposer de supports de cours adaptés (numérisés, agrandis, transcris en braille..), de bénéficier ,de matériel de compensation en libre service pour la photocopie, pour l’informatique avec des postes adaptés pour les déficiences visuelles ou les troubles cognitifs avec le téléagrandissement, de machines à lire ou de loupes électroniques. Des matériels peuvent être également être disponibles en prêt, comme les enregistreurs mp3, les ordinateurs portables équipés de logiciels de compensation, des fauteuils roulant, des béquilles ou des cannes adaptées…

Les campus prévoient généralement de fournir des outils d’accessibilité, badges pour les ascenseurs et pour les différents accès ainsi que l’adaptation des postes de travail (tables réglables..) avec bien entendu, la possibilité d’étudier tout nouveau besoin spécifique. Des aménagements de cursus avec des dérogations sont possibles selon les difficultés rencontrées par les étudiants (étalement des délais pour l’obtention des UE ou d’une UE particulière).

Le passage des examens et concours fait l’objet d’une attention particulière en ce qui concerne tant les épreuves écrites qu’orales (aménagement des conditions matérielles, de la disposition de la salle d’examen –isolement.., aides techniques et humaines, majoration des délais de passation des épreuves). Conservation des notes pendant plusieurs années.Tous ces aménagements sont naturellement pris en charge par les établissements mais il existe aussi une Prestation de Compensation du Handicap (PCH). Le guide « handicap et formation » de l’AGEFIPH répondra à toutes vos question sur le plan de la formation et de l’insertion. Avant de choisir votre campus et de vous inscrire, informez-vous de toutes les mesures mises à votre disposition. Consultez le site internet de l’établissement et contactez le service (cellule, relais, pôle…) responsable de l’accueil des étudiants en situation de handicap. N’hésitez pas également à vous informer auprès des SCUIO et des services insertion professionnelle des opportunités d’insertion post diplôme. N.B. : la formation par alternance est aussi possible pour les publics en situation de handicap, sans limite d’âge. Vous percevez alors une rémunération et les entreprises sous contrôle de la loi recherchent vos profils.

 

Par Elie de Saint Jores
Directeur Général du Cerfal, CFA Regional Multiprofessionnel

 

Contact : www.Cerfal-apprentissage.fr