ORIENT/OCCIDENT, CRÉATION/BUSINESS… : KENZO PARFUMS AIME MARIER LES CONTRASTES. RENCONTRE AVEC SA DIRECTRICE GÉNÉRALE DEPUIS 2010, PATRICIA TRANVOUËZ (HEC PARIS 92).

 

PATRICIA TRANVOUËZ , (HEC PARIS 92), DIRECTRICE GÉNÉRALE KENZO PARFUMS © Michelle Bus

PATRICIA TRANVOUËZ , (HEC PARIS 92), DIRECTRICE GÉNÉRALE KENZO PARFUMS © Michelle Bus

Entreprise du groupe LVMH, Kenzo Parfums partage bien sûr les valeurs du géant français du luxe : la passion de la marque, le goût de l’entrepreneuriat, le respect de l’individu. « La société n’en garde pas moins une identité propre, car chez LVMH les maisons sont indépendantes. Je suis une Madame Kenzo avant d’être une Madame LVMH » explique la directrice générale de Kenzo Parfums.

 

UNE CULTURE DU MIX&MATCH DÉCALÉ
Kenzo a une particularité « assez unique », celle du métissage, poursuit Patricia Tranvouëz. L’entreprise a été créée en France par un Japonais, Kenzo Takada, venu depuis l’archipel nippon en train ! Le créateur s’est ensuite inspiré du contraste des couleurs observé durant son voyage. Conséquence : la marque associe Orient et Occident. « C’est une marque assez décalée, qui ne se prend pas trop au sérieux, ce qui la rend attachante. Elle offre un luxe accessible, à la fois cool et chic », poursuit la directrice générale de Kenzo Parfums. Optimiste, souriante, joyeuse : autant de qualificatifs qui s’appliquent également à la marque. Slogan de l’entreprise ? « Créations pour un monde plus beau. » Avant de prendre la tête de Kenzo Parfums, Patricia Tranvouëz a travaillé pour d’autres sociétés du secteur de la beauté et des cosmétiques, notamment Sephora et Lever Fabergé. Des entreprises aux cultures très différentes mais présentant toutes un point commun ayant guidé la carrière de la dirigeante : la notion d’équipe y est très forte. « Il est important de s’entourer de personnes expertes dans leur domaine. Mais il m’est arrivé de ne pas recruter des gens pourtant très bons dans leur métier car ils n’avaient pas le même sens de l’équipe que moi », relate Patricia Tranvouëz. « Je suis proche de mes équipes. Pour moi, l’échange est très important, ma porte est toujours ouverte », ajoute-t-elle.

 

« Les entreprises manquent de gens apportant des idées neuves. Il faut de l’anticonformisme ! »

CONCILIER BUSINESS ET CRÉATION
Dans une maison de création, les échanges doivent permettre de concilier business et création. Celle-ci « doit être encouragée, stimulée, mais il faut s’assurer qu’elle reste pertinente » par rapport aux grandes lignes stratégiques définies, indique la dirigeante. Le tout en faisant preuve d’une capacité d’agilité permanente. « Sur le marché du parfum, comme dans celui du cinéma, personne n’a jamais la garantie du succès. Si, par exemple, un nouveau parfum rencontre un succès inattendu, je dois être en mesure d’ajuster en conséquence les moyens et objectifs qui lui sont associés », explique Patricia Tranvouëz. Dans une entreprise, « il faut oser ». Selon la dg de Kenzo Parfums, ce qui y manque le plus, « ce sont des gens apportant des idées neuves. Il faut de l’anticonformisme ». Dans le monde multiculturel actuel, les voyages lui semblent primordiaux. « Un Français ayant une vision franco-française a peu de chances de réussir dans le monde d’aujourd’hui », estime la dirigeante. Son conseil aux étudiants ? « Ouvrez vos yeux. Soyez curieux de tout et bougez ! » Et, assure-t-elle, « il est possible de rendre le monde plus beau ».

 

80 % DE FEMMES DANS LES ÉQUIPES FRANÇAISES
C’est peu dire que les femmes ont toute leur place chez Kenzo Parfums. Elles y représentent 80 % des équipes françaises (environ 80 personnes) ! « En tant que femme et directrice générale, je m’assure qu’il n’y ait pas de réunions organisées après 18h30 avec de jeunes mamans », assure Patricia Tranvouëz. Pour elle, la principale différence entre hommes et femmes en entreprise est que les secondes prennent moins le temps de faire du réseau (apéros après le travail…). « Mais cela ne gêne pas une carrière », assure-t-elle. Cette mère de trois enfants, devenue directrice générale à seulement 35 ans, en apporte une preuve éclatante.

 

C.L.

 

Contact : ptranvouez@kenzo.frwww.kenzoparfums.com/fr