Spécialiste du marketing de l’intimité féminine, David Frappart, ISC 94, directeur marketing mass market France Johnson & Johnson Santé Beauté France, continue à approfondir son développement de marketeur et a ajouté à son spectre l’hygiène bucco-dentaire et les soins de la peau avec Le Petit Marseillais, la marque préférée des français.

 

David Frappart (ISC 94), directeur marketing mass market France, Johnson & Johnson Santé Beauté France

David Frappart (ISC 94), directeur marketing mass market France, Johnson & Johnson Santé Beauté France

Quels ont été les moteurs de votre parcours ?
J’ai débuté par le contrôle de gestion et rejoint J & J par voie de rachat en 2009. Mes moteurs, personnels et professionnels ont été les suivants, rêver, réfléchir, inventer produire, à plusieurs, surmonter, faire plaisir, faire acheter, important en marketing car on ne vend pas, on fait acheter. Un de mes premiers business a été l’hygiène féminine, j’ai approfondi et continue à approfondir mon développement de marketeur. J’ai rajouté en 2011 à mon spectre l’hygiène bucco dentaire avec les marques Listerine, et Hextril, et en 2012 la partie soins de la peau avec Le Petit Marseillais, la marque préférée des français et la première marque du groupe dans l’hygiène beauté, Vendôme et Primage. J’anime une équipe d’une vingtaine de personnes – dont 80 % de femmes – auxquelles s’ajoutent une dizaine de stagiaires et quelques alternants.

 

Qu’est-ce qui peut attirer les jeunes diplômés chez J & J ?
J & J occupe une place assez à part dans le monde des grandes entreprises, avec un ancrage très fort dans un coeur de métier, la santé et le bien être, où le groupe occupe la place de leader mondial. La passion commune des 3 frères fondateurs s’est transformée en mission pour tous les collaborateurs du groupe : aider les gens à vivre mieux, en meilleure santé et plus longtemps. Le métier de J & J s’exerce dans plusieurs domaines d’activité, auprès de la grande distribution, avec des marques phares comme le Petit Marseillais, Neutrogena ou Vania, auprès des pharmaciens avec Nicorette, Actifed, Hextril, Biafine et Roc. Ce groupe international présent dans 120 pays offre une exceptionnelle palette d’apprentissage et de développement, des problématiques extrêmement variées, par marques, marché et circuits de distribution.

 

En marketing, J & J offre la possibilité de travailler sur la totalité du mix :
innovation, publicité, média planning, communication auprès du consommateur et du professionnel de santé. Le groupe se caractérise par une culture de dialogue et ses valeurs, fondations vivantes, irriguent tous les départements. Dans cet environnement de travail sain et respectueux de la personne, chacun, qu’il soit manager ou collaborateur, a le droit de s’exprimer et le devoir d’écouter. Les valeurs sont célébrées chaque année lors de notre soirée « Trophée des Valeurs », une cérémonie très festive au cours de laquelle, pour chaque valeur, un prix est décerné à à l’équipe qui l’a incarnée le mieux autour d’un projet.

 

Une nouvelle dimension
s’est ajoutée aux 3D classiques du marketing, que sont les dimensions, émotionnelle, fonctionnelle et économique. La dimension morale qui recouvre les aspects de responsabilité sociétale, de développement durable, renforce l’exigence du marketeur, qui doit garder un équilibre entre les 4 D. En même temps, le temps de shopping diminue et s’établit à 1heure 30, un caddy d’hypermarché contient en moyenne 50 produits sur 50 000 références, c’est une grande leçon d’humilité pour le marketeur, qui doit se déployer plus que jamais sur trois qualités, la créativité, la rigueur et l’agilité. Chez J & J Santé Beauté, nous recherchons en plus des profils avec un certain leadership, très ouverts au dialogue, qui apportent leur valeur ajoutée dans le domaine du digital. Certes, il est donc difficile d’être un bon marketeur mais J & J vous y aide. Nous travaillons beaucoup sur le développement des talents et sommes de plus en plus attentifs au bon équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

 

La grande conso constitue la voie royale pour débuter dans le marketing.
Il faut cumuler de l’expérience, être patient, déterminé. En entretien, on cherche quand même des gens qui ont une personnalité, un point de vue et qui sont capables de l’argumenter, des profils qui vont se démarquer.

 

A.M.O.

 

Contact : dfrappar@its.jnj.com