Le compte à rebours est lancé : J-30 avant la visite du CIO. La France s’attèle à l’organisation des Jeux olympiques d’été, un événement qui participera à la création de 450 000 emplois. Bureau Veritas nous donne les sept raisons pour lesquelles Paris doit et va remporter les jeux* !

 

1. Des infrastructures fiables grâce aux ingénieurs français

La France a su construire des stades fiables pour l’Euro de Football avec 330 jours d’avance en moyenne. Aujourd’hui, le pays a besoin d’ingénieurs pour construire de nouvelles infrastructures, pour les JO 2024. Seuls les diplômés d’écoles d’ingénieurs peuvent être garants de la qualité de ces bâtiments, en s’assurant, par exemple, que les buts supportent une traction de 180kg sur la barre transversale ou que la luminosité des terrains soit égale à 1400 lux pour permettre aux sportifs de voir comme en plein jour.

« En démontrant ses capacités de maître de cérémonie, notre pays nourrit (…) sa réputation de grand pays d’ingénieurs, d’entrepreneurs et bâtisseurs »

2. Le Grand Paris Express, un nouveau souffle pour le transport

En préparation des jeux, le transport parisien se refait une beauté avec la création du Grand Paris Express : un projet de 4 lignes de métro autour de Paris permettant de relier les aéroports au centre de la capitale. Ces travaux mobiliseront 15 000 personnes sur une durée de 7 ans pour la préparation des JO puis 8 ans, une fois les jeux terminés, une formidable opportunité pour les futurs diplômés de divers horizons : construction, transports, bâtiment. Ces 68 nouvelles stations amèneront la création de nouveaux quartiers qui insuffleront une impulsion économique à la banlieue parisienne, ouvrant ainsi à d’autres possibilités.

© Bureau Veritas

3. La France : le parfait maître de cérémonie !

L’hexagone a su recevoir les chefs d’État lors de la COP21 et les divers pays participants à l’Euro de Football, mais les Jeux 2024 sont un chantier titanesque. Avec les JO et les autres événements organisés par la France – dont le Centenaire de la Première Guerre mondiale qui accueillera 72 pays en 2018 – 70 millions de visiteurs pourraient se presser aux portes de la France. Entre deux compétitions sportives, les supporters peuvent aller admirer un de nos 44 000 monuments nationaux. Le pays a donc plus que jamais besoin de diplômés en communication, dans l’événementiel ou la culture.

Pour Christophe Arnoux, président des anciens de l’ESCE et DGA de Terre de Sienne : « recevoir les JO 2024, mais aussi la Ryder Cup, le Mondial de Rugby et l’Expo Universelle, est une vitrine inégalée pour la France. En démontrant ses capacités de maître de cérémonie, notre pays nourrit son capital de marque et sa réputation de grand pays d’ingénieurs, d’entrepreneurs et bâtisseurs. »

© Bureau Veritas

 

4. La France sait recevoir

Sur les 12 événements les plus populaires du monde, la France a su en organiser 10, parmi lesquels : le Tour de France, Roland Garos, le Mondial de Football, le championnat du monde de F1…
Pour les jeux de Paris 2024, les hôtels du pays pourront loger jusqu’à 1 million de touristes. Pour satisfaire la demande, les étudiants en hôtellerie, mais aussi de futurs chefs diplômés d’écoles de restauration comme Le Cordon Bleu sont très sollicités.

© Bureau Veritas

 

5. JO de Paris 2024 : un événement national

Les Jeux de Paris 2024 ne concernent pas que la capitale. Ainsi, près de 35 villes françaises devraient se mobiliser pour cet événement à portée internationale. Les opportunités d’emploi sont donc offertes aux jeunes diplômés de toute la France et même de l’étranger, comme le précise Christophe Arnoux : « en recevant tous ces athlètes dans nos stades, tous ces visiteurs dans nos villes, nous envoyons enfin un message subliminal aux étudiants, chercheurs, investisseurs du monde entier pour les inciter à venir performer chez nous ».

6. Un centenaire pour les JO d’été

La France n’a pas été l’hôte des JO d’été depuis 1924 et des JO d’hiver depuis 1992. Le pays attend le retour de ses jeux d’été avec impatience depuis un siècle maintenant. Les JO de Paris 2024 seraient un formidable moyen de fêter ce centenaire. Le Journal des Grandes Écoles et Universités soutient pleinement la candidature de Paris !

 

7. La France aime recevoir !

Parmi les événements à portée internationale portés par la France, on retrouve :
• La COP 21 (2015)
• L’Euro de Football (2016)
• Le Mondial de Handball (2017)
• Le Grand Prix de F1 (2018)
• Le Golf/Ryder Cup (2018)
• Le Centenaire de la Grande Guerre (2018)
• Le nouveau Roland Garros (2022)
De plus, la France a candidaté à 3 événements :
• Mondial de rugby (2023)
• JO d’été (2024)
• Exposition universelle (2025)
Ces événements pourraient rapporter à la France : 70 millions de visiteurs, 17 milliards de téléspectateurs et 37 milliards d’euros de retombées économiques

* Merci à Terre de Sienne, à l’Agence ComCorp et à Bureau Veritas pour les informations qui ont permis l’élaboration de cet article.