Ca y est, vous avez atteint le graal : après des années de travail acharné, vous êtes enfin diplômé d’une business school, d’une école d’ingés ou d’une université. Le hic ? Votre diplôme n’a finalement rien à voir avec le métier qui vous fait VRAIMENT envie. Et si vous changiez de cap ? Clotilde du Mesnil, fondatrice et dirigeante de CoWin Coaching vous donne les clés pour réussir votre changement de parcours.

 

#1 Faites le point

Un changement de cap c’est d’abord un travail d’introspection. Ce qui ne va pas, ce qui est positif dans ce que vous avez déjà fait, vos besoins et vos envies (une année de césure, un passage à l’international, un focus sur un domaine…) : il faut tout checker.

#2 Entourez-vous

Quand on est dans le doute, rien de plus efficace que l’échange. Pour cela, vous pouvez d’abord solliciter votre entourage proche, puis l’entourage de votre entourage. Le net regorge aussi d’opportunités. Plus ciblée que LinkedIn, l’application Shapr vous permet par exemple de mettre l’accent sur certains termes clés de votre recherche via des #. Une belle occasion de trouver des infos et des contacts très ciblés.

#3 Croisez vos envies et vos besoins avec vos possibilités

Etudiez avec précision les conséquences de votre choix. Dans l’idéal, dégagez trois ou quatre options de changement et déroulez-les en vous demandant quels sont les prérequis et les moyens nécessaires à déployer pour chacune d’entre elles.

#4 Trouvez un coach ou un mentor

Connecté au domaine, au métier ou à l’entreprise qui vous fait rêver, il ou elle sera à même de vous conseiller sur ce qui est compatible ou non avec la réalité. Votre coach ou votre mentor vous aidera également à prendre du recul pour ne pas vous laisser gagner par le stress. Le changement ça fait peur, il est indispensable d’être accompagné dans ce processus.

Comment savoir si j’ai fait le bon choix ?

Vous allez le ressentir au plus profond de vous. Vous avez parfaitement appréhendé les risques du changement et vous vous lancez dans l’aventure avec confiance ? Vous avez fait le bon choix !

#5 Prenez votre temps

Entamer son changement de cap avec confiance et sérénité requiert de la patience. Pour prendre votre temps sans le perdre, n’hésitez pas à vivre une expérience professionnelle alternative, à la fois bénéfique à votre projet final, mais pas trop engageante.

#6 Sachez qu’on vous attend quelque part

Vous pensez ne pas avoir trouvé votre voie. Pire, vous pensez carrément vous être fourvoyé dans des études longues et coûteuses qui ne sont pas faites pour vous. Vous êtes en proie aux doutes et c’est normal. Pour autant, soyez convaincus qu’il y a toujours une perspective, une place pour vous quelque part. Votre situation est inconfortable mais elle ne va pas durer !

#7 Adoptez la feel good attitude

Votre entourage, vos profs, la société : en France on met beaucoup de pression aux jeunes. Face à vos doutes et à leurs doutes sur votre changement de cap, soyez convaincu et convaincant : il ne s’agit pas d’un échec, bien au contraire.

#8 Ecoutez-vous 

Si demander des conseils aux autres est un élément crucial pour un changement de cap réussi, n’oubliez pas de VOUS faire confiance. Prenez ce qui s’offre à vous : faites une pause, reprenez contact avec une personne que vous n’avez pas vue depuis longtemps, lisez un livre qui vous inspire… Bref : soyez à votre écoute.

#9 Ne vous focalisez pas sur les forums

Les forums et autres salons de recrutement semblent des options rassurantes quand on veut changer de cap. Mais en réalité, quand on est dans le doute, on en ressort encore plus déstabilisé et perdu que lorsqu’on y est entré. Privilégiez d’abord le one to one pour ne pas vous démobiliser.