La parité Hommes/Femmes, enjeu majeur dans les Grandes Ecoles et dans les Grandes Entreprises

 

 

Sabine Dandiguian

Sabine Dandiguian

Filiale pharmaceutique de Johnson & Johnson, Janssen développe des solutions thérapeutiques dans des domaines hautement spécialisés (psychiatrie, cancérologie, infectiologie,…) avec pour crédo innovation, excellence et diversité. Sabine Dandiguian (ESCP Europe 83), Managing Director pour les Marchés Emergents dresse le portrait d’une carrière managériale à succès conjuguée au féminin.

 

 

La réussite par la mixité
Adossé au géant Johnson & Johnson, Janssen profite de la force du modèle inédit du Groupe, seul acteur du monde de la santé à être présent sur trois secteurs clés : le grand public, le matériel médical et le médicament. Pour Sabine Dandiguian, cela représente un atout majeur pour le leadership des Laboratoires Janssen. « Grâce à ce soutien à la fois économique et humain, nous pouvons faire de l’innovation notre coeur de métier et déployer nos efforts sur des aires thérapeutiques très spécialisées comme, la psychiatrie, l’immunologie, l’infectiologie, l’oncologie,… Agissant dans un souci permanent du patient, de ses attentes et de ses besoins, nous pouvons ainsi relever les nouveaux défis que nous lance le secteur. Promoteurs de partenariats publics et privés, nos investissements en matière de R&D nous permettent d’être au coeur de l’innovation. Même si l’équilibre bénéfice / risque fait appel à des procédures de plus en plus complexes, si le processus de mise sur le marché d’un médicament est lent, coûteux et risqué, nous travaillons toujours avec un seul objectif : l’excellence. Ce leadership ne pourrait d’ailleurs pas exister sans les collaborateurs de qualité qui font la réputation du Groupe. « A la fois inventeur, développeur et promoteur de médicaments, Janssen est une entreprise diversifiée, présente sur toute la chaine de valeur. Elle ouvre ainsi ses portes aux meilleurs dans de nombreux domaines : recherche, développement clinique, production, marketing, communication, finances,… Mais s’entourer des meilleurs, requiert des partis-pris RH audacieux. Il ne s’agit plus de faire le choix de « clones » ayant le même parcours, les mêmes références et les mêmes centres d’intérêt, mais au contraire d’identifier des gens différents et des parcours originaux. A ce titre, le Groupe est depuis toujours un fervent défenseur de la diversité : diversité de pensée, diversité de formation, diversité géographique (motivée notamment par nos processus de mobilité interne) et aussi diversité de genre passant évidemment par des engagements forts en matière de parité ».

 

Le leadership au féminin : pas encore une évidence
Programmes de management et de coaching destinés aux femmes, évolutions de carrières guidées par le potentiel et les compétences de chacune et de chacun : Janssen est convaincu que la diversité est nécessaire pour être en cohérence avec le monde extérieur. Mais si les problématiques d’équilibre hommes / femmes sont au coeur de la politique RH du Groupe, pour Sabine Dandiguian, le monde de l’entreprise a encore beaucoup de chemin à faire avant d’atteindre l’égalité. « Au cours de ma carrière, j’ai dû à chaque étape démontrer mes compétences, peut-être plus que mes collègues masculins. En effet, une femme qui a des responsabilités fait face à des réflexions et des clichés encore bien ancrés dans l’imaginaire collectif. Dans ce contexte il est difficile pour une femme d’admettre et d’assumer son ambition. Lorsque j’ai commencé à occuper des postes managériaux à hautes responsabilités, j’ai même ressenti le besoin d’atténuer mon apparence féminine. Il ne faut pas se voiler la face, les codes du pouvoir sont encore très masculins. Il est évident qu’un bon manager n’est pas bon parce qu’il est homme ou femme mais parce qu’il est capable d’imaginer l’avenir et d’entrainer les gens dans sa vision. Ceci est particulièrement vrai dans le secteur pharmaceutique. Chez Janssen on ne vend pas n’importe quels produits mais bien des médicaments qui prolongent la vie et soulagent la souffrance. Forts des valeurs de notre groupe, il faut réconcilier éthique et profitabilité et performance. Les qualités d’un manager ne s’évaluent pas sur son genre mais bien sur ses capacités à diriger, à challenger, à soutenir, à partager ses valeurs et à créer de la confiance pour fédérer les équipes autour d’un projet ».

 

Arrêtons l’autocensure
Si la société s’est progressivement sensibilisée aux problématiques d’égalité, de parité et de diversité, force est de constater qu’au quotidien, l’entreprise ne considère toujours pas un homme et une femme de la même façon. « Un père de famille qui quitte une réunion à 18h est vanté pour ses qualités de père modèle. Dans la même situation, une mère reste considérée comme une personne privilégiant sa vie personnelle sur son travail. C’est pour cela que de nombreuses femmes s’autocensurent, brident leurs ambitions ou mettent en sommeil leur potentiel en acceptant des postes sous-qualifiés, en refusant des promotions ou en quittant leur travail pour suivre leur conjoint lors d’une mutation. Pour assumer son ambition professionnelle sans pour autant sacrifier ses envies personnelles, il faut évoluer dans une entreprise où on se sent en cohérence avec ses valeurs. C’est aussi plus facile lorsque l’on est, comme moi, accompagnée par un homme avec un vrai sens de l’égalité. Il faut résister à cette pression sociale qui veut qu’une femme ait avant tout à s’occuper de son foyer. On peut tout à fait être une mère, une épouse et une femme d’ambition. Même s’il nécessite des aménagements et de la flexibilité, il ne faut jamais oublier que le « et » est toujours possible ».

 

Femme au bord de la crise ?
Les femmes peuvent être de véritables atouts pour l’entreprise en temps de crise. « La mixité des collaborateurs est source de bénéfices économiques réels. Elle apporte la diversité de pensée et permet une meilleure appréhension du monde dans sa complexité. Malgré tous ces constats, elles sont malheureusement encore trop souvent les premières victimes de la crise. La question de la représentativité des femmes est un enjeu social, professionnel et humain essentiel, pas une question de contexte »

 

CW.

 

Contact : www.janssen-france.fr