Matthieu Dardaillon et Jonas Guyot (ESCP Europe) sont pendant 9 mois à la rencontre d’entrepreneurs sociaux d’exception aux Philippines, en Inde et au Sénégal avec le projet Destination Changemakers. Matthieu nous raconte une aventure de 15 jours en train autour de l’Inde, à la rencontre de quelques uns des entrepreneurs sociaux les plus inspirants de notre siècle.

Un train, 12 destinations, 15 entrepreneurs sociaux, 450 participants de 20 à 25 ans sélectionnés parmi 18 000 candidats, 8 000 km. Inspiré par le tour de l’Inde en train de Gandhi en 1915 pour mieux comprendre les besoins de son pays, le “Jagriti Yatra” (ou “Awakening Journey”) a pour but de faire découvrir aux jeunes indiens la réalité de leur pays, et de les inspirer à entreprendre pour la société. Parmi les participants, 25 ne sont pas Indiens. J’ai fait partie de ces 25 chanceux.

Retour sur quelques moments forts :
Minuit, 24 décembre 2012, Bombay. Une clameur incroyable s’élève. Pas tellement pour fêter Noël, mais pour célébrer l’arrivée du fameux Jagriti Yatra train à quai. Direction notre compartimentcouchette avec mes compagnons d’aventure rencontrés le matin. Abhinav, Arun , Pranjal, Rohit, Sharan, Sudhir, derrière ces noms que je mettrai 15 jours à retenir se cachent mes 6 « colocs » pour cette aventure. Nous partagerons repas épicés, blagues et surtout idées dans notre 6m2 roulant.
25 décembre.
Un Noël pas comme les autres, avec une journée entière passée dans le train. Chacun est invité à partager sa « lifeline » : en 5 minutes, chacun présente sur un graphique les événements marquants de sa vie, ses hauts et ses bas. J’apprends à connaître mes compagnons : l’un est un écrivain de best-sellers qui prépare son quatrième ouvrage, un autre prépare l’équivalent indien de l’ENA, un troisième a commencé à travailler à 6 ans dans une usine, allant à l’école le soir… il est aujourd’hui un chef d’entreprise reconnu. Dans mon compartiment comme dans tout le train est reflété la diversité de la classe moyenne indienne, géographique (urbains et ruraux, de toutes les régions du pays) et sociale (études d’ingénieurs, commerce, sciences politiques, sciences sociales).
28 décembre, Madurai. Nous visitons aujourd’hui notre septième entreprise sociale, Aravind Eye Care, l’hôpital ophtalmologique le plus performant du monde. L’établissement a réussi l’incroyable exploit de faire passer le coût d’opération de la cataracte de $ 200 à $ 5. Dans le but de mettre la santé à la portée de tous, Aravind Eye Care – qui a réalisé 32 millions d’opérations en 36 ans – a pour particularité d’offrir des soins gratuits aux deux tiers de ses patients. Je ressors de cette visite avec une certitude : l’impossible est temporaire.
Minuit, 31 décembre. Ambiance surnaturelle avec 400 jeunes surexcités essayant de se frayer un passage vers les deux wagons centraux du train… transformés pour l’occasion en piste de danse. Ressemblance troublante avec un disco-train de week-end d’intégration, à la différence près que celui-ci est sans-alcool.
3 et 4 janvier, Deoria. Déjà 10 jours et 11 role models rencontrés. Après l’écoute et l’inspiration, place à l’action avec une compétition de création d’entreprise soutenue par Google. Notre mission pour les deux jours à venir : développer un prototype d’entreprise sociale pour accélérer le développement économique et social d’un village reculé de l’Uttar Pradesh où nous allons passer deux jours. Des équipes se forment en fonction des intérêts des participants et des besoins de la région : agriculture, eau, éducation, énergie, industries, nouvelles technologies, santé… Mon projet n’est pas retenu, mais les meilleures équipes reviendront sur place en février pour lancer des pilotes.
8 janvier, Bombay. Nous voilà de retour à Bombay après 8 000 km. Ces 15 jours ont été d’une incroyable richesse, à interagir avec 450 jeunes passionnés rêvant d’une Inde meilleure, à rencontrer 15 entrepreneurs sociaux d’exception qui se sont donnés pour mission de combattre la pauvreté par des solutions innovantes. Si le Jagriti Yatra 2012 s’achève aujourd’hui, mon Jagriti Yatra – parcours personnel pour être entrepreneur de ma vie et entrepreneur pour la société – n’en est qu’à ses débuts. « Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde », Mahatma Gandhi.

 

Matthieu Dardaillon (promo 2014)