Les BTS correspondent à des diplômes obtenus dans des lycées alors que les DUT sont pris en charge par des IUT plus exigeants dans le recrutement et dépendant directement d’université… à niveau de diplôme égal, existe-t-il des différences dans le recrutement des grandes entreprises ? Difficile de répondre à cette question car suivant le secteur d’activité et la propension du diplôme à couvrir un besoin, les réponses divergent…

BTS en tête ?
Selon une enquête réalisée par la banque d’épreuve Passerelles ESC auprès de plus de 200 recruteurs le stage en entreprise constitue un critère d’embauche mais également le BTS arrive en tête avec 38% d’opinion favorable pour une embauche !

La grande entreprise de vente discount et le BTS
Le DRH d’une grande enseigne de vente discount se dit « particulièrement intéressé pour recruter des jeunes diplômés de ces filières courtes BTS (et licence Bac +3) axées sur les métiers de la distribution, qui possèdent toutes les bases du commerce, pour occuper des postes de directeurs adjoints de magasin. Ces profils ont en effet beaucoup pratiqué le terrain, sont immédiatement opérationnels, et présentent un vrai dynamisme et une envie d’évoluer au rythme de l’entreprise. Notre objectif est clair : que ces filières représentent, dans les cinq années qui viennent, au moins 25 % des recrutements d’encadrants ».

 

Témoignage
« Après avoir obtenu mon BTS ASECT, j’ai travaillé dans une PME puis j’ai intégré sans aucun problème une grande organisation l’OCDE. Ensuite j’ai bifurqué vers un poste d’assistante de direction dans une grande école parisienne. »
Nadia Nazet

Le constat du Cereq en faveur des DUT
Si les conditions d’insertion sont diverses suivant les parcours et les secteurs d’activité, on note une bonne insertion des Bac+2 sur le marché du travail car plus de 9 sur 10 sont en emploi trois ans après leur sortie, la majorité sur contrats à durée déterminée mais les BTS occupent plus fréquemment des emplois précaires au départ et les DUT accèdent plus facilement au statut de cadre dans les grandes entreprises.

Question d’autonomie pour les IUT ?
« En discutant avec des tuteurs d’entreprise au cours des suivis de stages, on découvre que les étudiants d’IUT sont très autonomes, ce qui peut inciter les grandes entreprises à choisir plutôt les titulaires de DUT, plus aptes à s’intégrer rapidement. »
Jacques Hénocque, Chef du département GMP à l’Université de Picardie

Le constat des annonces : à part égale !
Excepté lorsqu’il existe un diplôme spécifique (BTS ou DUT) dans une seule des deux structures d’enseignement, les petites annonces de journaux ne font aucune différence entre le titulaires de DUT ou de BTS… preuve de l’équivalence du diplôme au niveau des connaissances et de la professionnalisation… le choix se fera sur la personnalité et la motivation du candidat.

Le recrutement logistique dans les grandes entreprises
Le logisticien au coeur de toutes les opérations nécessaires à l’arrivée d’un produit en rayon ou à l’approvisionnement des industries en matières premières pour la production. Ce négociateur effectue est un métier technique. Préparés en 2 ans, le BTS transport et le DUT gestion logistique et transport sont les diplômes de base qui vous permettent d’accéder à la profession sans que l’un ou l’autre de ces diplômes ne soit privilégié par les grandes entreprises.

Cela dépend !
« Cela dépend de la profession car les BTS, beaucoup plus spécialisés que les DUT, sont incontournables pour les besoins en recrutement des grandes entreprises, comme le BTS conception et industrialisation en microtechnique. A diplôme égal, Bac+2, les titulaires de DUT peuvent être recrutés en priorité dans la mesure où, avec leur formation à spectre plus large, ils s’adaptent plus rapidement. »
Attilio Pavan, Chef du département génie électrique et informatique industrielle à l’IUT de Rouen

 

Patrick Simon