Offres sans engagement et pour les jeunes, nouvelle application… Canal+ ne cesse de réinventer la télévision. À la tête de ces transformations : Frank Cadoret (ESSCA 80), le Directeur Général Adjoint du groupe. Il nous décrit le virage numérique pris par l’entreprise et dévoile de nombreuses opportunités offertes aux jeunes talents.

 

Canal+ a été l’un des premiers acteurs à appréhender l’impact du numérique sur la télévision. Le pari a été payant pour le groupe puisque les sondages récents montrent l’intérêt croissant du public pour le mode de diffusion en délinéaire (replay) du petit écran. Aujourd’hui, l’entreprise réalise une petite révolution dans son secteur. « Les téléspectateurs ne veulent plus seulement d’une télévision classique. Ils souhaitent consommer le contenu de leur choix où et quand ils le désirent, et sur n’importe quel support ! C’est pourquoi nous avons développé « mycanal », une application qui permet à la fois de regarder la télévision en direct, et de visionner les replays et des vidéos en streaming. Ce désir de consommer la télévision de façon non linéaire n’est pas générationnel ! Il concerne tous nos abonnés, quel que soit leur âge et représente près de 50 % de leur activité. »

Le petit écran face aux géants du web

L’intérêt de Canal+ pour le numérique et la télévision du futur a tout de suite séduit Frank Cadoret. Portée par le besoin de se renouveler pour faire face aux nouveaux acteurs comme Netflix, l’entreprise embrasse aujourd’hui l’enjeu le plus important du secteur audiovisuel : séduire le jeune public. Pour ce faire, Canal+ a pris un virage stratégique en ôtant l’image inaccessible que le groupe pouvait avoir auprès des moins de 26 ans. Nouveaux contenus, nouvelles offres, nouveaux partenariats… L’entreprise propose une télévision de demain plus proche des attentes des jeunes consommateurs. « Demain, pour le prix d’une place de cinéma, les étudiants auront accès à tout notre contenu, des créations originales qui font notre succès comme Versailles ou Le bureau des légendes, aux films les plus récents. Ils pourront également suivre la dernière saison de Game of Thrones grâce à nos chaînes partenaires comme OCS et même BeIN Sport. » Cette nouvelle offre est une vraie révolution dans le modèle économique de la chaîne.

« Chez Canal+, il y a des histoires incroyables »

Pour accompagner ces innovations et ce positionnement stratégique, Canal+ recrute de jeunes talents pour tous ses métiers : de la production de films avec StudioCanal à la gestion d’une des 28 chaînes du groupe.  « Nous sommes très intéressés par les profils spécialisés dans l’informatique pour développer nos projets numériques, des auteurs pour nos créations originales, mais également par les diplômés en marketing. Chez Canal+, il y a des histoires incroyables. Notre entreprise place l’humain au cœur de ses préoccupations et laisse une place importante à l’innovation et à la créativité de chacun. Nous rejoindre, c’est l’assurance d’avoir un métier épanouissant qui se renouvelle constamment ! »

© Canal+

L’ESSCA, l’école de la diversité « Ce qui m’a marqué à l’ESSCA, c’est sa coloration internationale. Cette dimension permet de former des étudiants plus ouverts et plus empathiques. De plus, l’école mise sur les forces et la valeur ajoutée de ses élèves. Elle leur offre la possibilité de s’épanouir et d’exprimer pleinement leur personnalité ! »

Nos leaders cassent les codes ! « En arrivant chez Canal+, une des premières choses que j’ai faite, c’est travailler sur les strates hiérarchiques pour en supprimer certaines. Les entreprises où les niveaux hiérarchiques sont nombreux ne peuvent pas être agiles. Pour être compétitif, il faut casser les codes, savoir dire les choses et ne pas hésiter à simplifier les organisations ! »

Chiffres clés : 7500 collaborateurs / 7 milliards de CA

Contacts

drh-recrutement@canal-plus.com

http://vousmeritezcanalplus.com pour retrouver toutes nos offres d’emplois et de stages