François Pereira (CentraleSupélec 87), DSI d’Intermarché, a tout de suite été séduit par le positionnement unique « Producteurs et Commerçants » et la volonté du groupe de se transformer à grand renfort de digital. Aujourd’hui, il lance un appel aux jeunes diplômés de son école : « rejoignez-nous dans cet univers dynamique ! »

 

Pourquoi le secteur de la distribution vous passionne tant ?

Je suis tombé dedans par hasard quand j’étais jeune diplômé. J’ai participé à l’essor du e-commerce à la fin des années 90 et la vague d’innovations qui en a suivi. C’est un monde en transformation permanente, très challengeant, avec beaucoup de flux quotidiens et très concurrencé. C’est un univers passionnant où les sciences de l’ingénieur ont toute leur place.

© ITM Alimentaire International

 DSI : un rôle indispensable dans un groupe de distribution alimentaire ?

Quand on fait ses courses, on ne saisit pas forcément le rôle de l’informatique dans tout cela. Pourtant, c’est indispensable pour gérer, optimiser les stocks, les prix, la logistique, les tournées de livraison… L’informatique est aux côtés de tous les métiers de l’entreprise, comme des business partners, et pleinement engagée dans la réussite.

Intermarché, le futur Amazon français de l’alimentaire ?

C’est une volonté de notre Président Thierry Cotillard qui a engagé un grand plan de transformation. Notre entreprise est en croissance et elle est très dynamique ! Notre défi ? Faire preuve d’agilité pour satisfaire une clientèle toujours plus exigeante, innover dans nos magasins et dans notre offre, tout en capitalisant sur nos 50 ans d’expérience, notre ADN et notre histoire. L’objectif ? Gagner des parts de marché dans un environnement très compétitif et avoir la meilleure offre.

C’est dans cet objectif que vous avez signé un partenariat avec Microsoft ?

Pour mener à bien notre projet de transformation, nous allons au contact des meilleurs, dans tous les domaines. La data et l’IA doivent nous aider à mieux produire et à rendre le mieux manger accessible à tous : suivi de la qualité de la production, de la traçabilité des produits, et aussi moins de ruptures de stock ou d’anomalies dans les rayons et donc des magasins plus performants. Pour cela, ce partenariat et l’expertise de Microsoft sont clés.

C’est pourquoi vous avez construit la Data Factory ?

En effet. C’est un laboratoire dédié à l’exploitation de la data, à l’algorithmie et à toute la partie technique, à l’image de notre Digital Lab, qui, depuis quelques mois, a pris en en charge toute la partie développement e-commerce, internet et mobile en mode agile.

 Les jeunes de CentraleSupélec ont donc toute leur place chez vous ?

Oui, et d’ailleurs le directeur de la Data Factory est un diplômé de l’école ! Dans tous les domaines, nous avons besoin de leurs talents pour mener à bien notre programme ambitieux de transformation et de développement de solutions. Ce qui fait leur force, c’est leur capacité à analyser, à comprendre les organisations, les process et à définir la meilleure solution, par l’alliance du métier et de la technologie.

© Groupement les Mousquetaires

François Pereira, votre message aux étudiants de l’école ?

Rejoignez notre équipe ! Le Retail est un univers stimulant qui propose une grande variété d’activités et de projets ambitieux pour nos métiers IT. Chez Intermarché, vous rejoindrez un campus unique où chaque collaborateur se voit offrir de belles opportunités et perspectives professionnelles. Pour tous ceux qui veulent faire, transformer et qui ont la veine entrepreneuriale, Intermarché vous promet une première expérience passionnante !

Chiffres clés (au 31/12/2018) : CA 2018 : 24,7Mds € / 2 500 collaborateurs sur le campus de Tréville / 730 collaborateurs au sein du département IT2 / 119 points de vente Intermarché et Netto répartis sur toute la France

Delacre : succombez aux « guilty pleasure »

« Bienvenus dans une entreprise délicieusement régressive » assure Véronique Magro, Head of Controlling et reporting chez Delacre

Innovation et RSE, les arômes d’exception de Nespresso

L’innovation selon Nespresso ? Eclairage en mode robusta par Jean-Michel Cecconi directeur de l’open innovation et Clémence Nutini, responsable RSE chez le pro du café

[TUTO] Écolo même au bureau

. Et si, en plus de votre politique zéro déchet à la maison, vous vous mettiez au vert même au bureau ? Voici cinq gestes simples pour améliorer votre impact écologique au boulot.

Horus Pharma : une innovante affaire de famille

L’objectif d’Horus Pharma ? Recourir à la réalité augmentée pour faciliter le quotidien des patients et des médecins. Rencontre avec Claude Claret, DG et fondateur du laboratoire ophtalmologique

Faites le plein d’énergie chez ENGIE !

L’accès à une énergie durable, l’atténuation et l’adaptation au changement climatique, l’utilisation raisonnée des ressources… Voici les grands enjeux d’ENGIE pour devenir le leader mondial de la transition énergétique.

Petit Forestier : pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux !

Petit Forestier est une entreprise familiale où il est possible de progresser et de réaliser de beaux parcours professionnels estime Fréderic Vannson, son Directeur technique.

La valeur la plus importante pour BPCE ? Ses actifs… humains

Envie d’en savoir plus sur le métier de banquier en 2020 Marc Bonnemains vous présente le groupe BPCE de l’intérieur.

Nexter tire dans le mille

Nexter agit sur tous les fronts ! Innovation, transformation digitale, conquête de nouveaux marchés à l’export… Le point avec Sylvain Rousseau, (Sup’Aéro 93 HEC 2004) COO du leader de la défense terrestre

Mon métier c’est… RP

Attaché de presse, vous connaissez ? Mais les métiers des relations publiques (RP pour les intimes) ne s’arrêtent pas là. Métiers et qualités insoupçonnées, Stéphane Billiet, président de We agency et administrateur du Syndicat du Conseil en Relations Publiques décortique le mythe.

Airbus : devenez les futurs Pionniers !

« Venez négocier des contrats chez Airbus et vous serez les rois du monde ! » assure Christophe Mourey, Secrétaire Général de la Direction Commerciale chez Airbus